savioz fabrizzi architectes

savioz fabrizzi architectes

savioz fabrizzi architectes
savioz fabrizzi architectes
Le numéro est incorrect. Merci de vérifier le code du pays, préfixe et numéro de téléphone.
En cliquant sur 'Envoyer', je confirme que j'ai lu le Politique de confidentialité et j'accepte que mes informations précédentes soient traitées pour répondre à ma demande.
Note : Vous pouvez révoquer votre consentement en envoyant un e-mail à privacy@homify.com
Envoyé!
L'expert vous répondra au plus vite possible!

Nouvelle cabane de Tracuit

la cabane de tracuit, 3256 mètres d’altitude, propriété du club alpin suisse section chaussy, se situe au cœur des hautes alpes valaisannes. à l’extrémité du val d’anniviers, elle dispose d’une situation exceptionnelle, point de départ idéal pour l’ascension du bishorn et du weisshorn.

le nouvel édifice reconnaît l’environnement naturel exceptionnel dans lequel il est installé. entre l’horizontalité du glacier de turtmann et la verticalité de la falaise, la nouvelle cabane s’adapte à la topographie et s’étire sur l’arête, dans le prolongement de la paroi rocheuse. la façade sud en prolongation de la falaise fonctionne comme un grand capteur solaire, elle est couverte de vitrages ou de panneaux photovoltaïques afin de profiter au maximum de l’énergie solaire. les autres façades, réfléchissent le paysage alentour pour diminuer l’impact du bâtiment sur le site.

les espaces intérieurs sont limités au strict nécessaire. ils s’organisent de manière compacte pour des questions d’économie mais également pour des questions sociales : favoriser les contacts entre utilisateurs, faire perdurer ‘’l’esprit cabane’’, caractéristique de ce genre de refuge en haute montagne.

le système constructif choisi tient compte des difficultés liées au transport des matériaux et aux conditions climatiques extrêmes du site. ainsi donc, le béton particulièrement coûteux à transporter se retrouve uniquement dans l’exécution des fondations, de la réserve d’eau et du stockage de gaz (résistance au feu).

sur ces fondations, c’est une structure en bois qui forme le squelette de la cabane. il aura fallu seulement 9 jours de travail et l’aide de 2 hélicoptères pour le montage des 4 niveaux de la cabane réalisés en modules préfabriqués. les éléments de murs et de planchers sont composés de poteaux/poutres, isolation et revêtements.

les façades et la toiture s’habillent d’inox. choisi pour sa qualité anticorrosive, l’acier inoxydable permet également de récupérer l’eau de toiture pour la consommation grâce à sa stabilité chimique. enfin, les façades revêtues de tôle reflètent le paysage qui borde la cabane, lui permettant de se ‘’noyer’’ dans son environnement.   

sur les façades est, ouest et nord, les ouvertures sont petites et ponctuelles. leurs dimensions permettent un juste équilibre entre l’éclairage des locaux, la ventilation naturelle des espaces et la limitation des pertes thermiques.

plus exposée au soleil, la façade sud dispose de fenêtres plus généreuses qui permettent d’emmagasiner l’énergie solaire passive. depuis le réfectoire, les baies vitrées offrent une vue plongeante sur le val de zinal. dans le prolongement de la pente de la falaise, cette façade est idéalement orientée pour accueillir des capteurs photovoltaïques qui assurent une grande part de l’approvisionnement énergétique.

Lieu
Zinal, Valais, Suisse

Admin-Area