Canteen in town par Julie Martin | homify
Julie Martin

Julie Martin

Julie Martin
Julie Martin
Le numéro est incorrect. Merci de vérifier le code du pays, préfixe et numéro de téléphone.
En cliquant sur 'Envoyer', je confirme que j'ai lu le Politique de confidentialité et j'accepte que mes informations précédentes soient traitées pour répondre à ma demande.
Note : Vous pouvez révoquer votre consentement en envoyant un e-mail à privacy@homify.com
Envoyé!
L'expert vous répondra au plus vite possible!

Canteen in town

Concours biennal et national de micro-architecture, ouvert aux étudiants des écoles d’architecture, de design, d’art, d’ingénieur et de paysage, organisé par la Cité de l’Architecture & du Patrimoine et le VIA (Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement). Le thème 2013 : « Ma cantine en Ville : Réactiver l’espace public. Inventer de nouvelles civilités. » En reprenant l’idée de la cantine, dans sa signification historique – celle d’un meuble conçu à la fois pour le transport de vivres mais aussi en tant que réfectoire dans lequel sont pris les repas en commun – Amélie Guilleminot et moi-même avons conçu un objet mobile, adaptable à tous types de lieux (y compris les plus contraignants : le trottoir, la place de parking, etc), ainsi qu’à toutes les conditions et variations climatiques.

Notre structure verticale possède un étage qui permet d’augmenter l’espace de consommation. L’archétype de la maison, devient une vitrine scénique où l’intérieur et l’extérieur dialoguent par la transparence. Le consommateur se retrouve dans une atmosphère conviviale, pouvant profiter du panorama. Le passant, lui, décide ou non de prendre part à la scène qui s’offre à lui. Manger est à la fois intime et se partage. C’est ce qui est matérialisé par ce jeu entre intérieur et extérieur. Cette cantine en ville joue avec les archétypes habituels du restaurant. Le public, alléché par les odeurs est attiré par la cuisine ouverte. Il est accueilli par un serveur et s’installe soit, au rez-de-chaussée soit, à l’étage. L’étage est dédié au panorama alors qu’il s’agit plutôt d’observer le chef à l’œuvre au RDC, espace dédié à la préparation. Il est constitué comme celui d’un restaurant. Pour l’apport en eau et électricité, la structure se branche aux installations de la ville. Selon les envies, les endroits et les saisons, de grandes plaques de polycarbonate s’ajoutent ou se démontent en fonction de la température extérieure. La structure peut accueillir 20 couverts en tout. Le toit en bâche armée est lui aussi amovible, il se déplie en accordéon pour protéger la structure des aléas climatiques. Tout est monté comme un échafaudage et fixé par des vérins, pour pouvoir monter et descendre la structure. Lorsque la cantine se déplace elle atteint 3m60 de hauteur.

  • Canteen in town: Restaurants de style  par Julie Martin

    Canteen in town

  • Canteen in town: Restaurants de style  par Julie Martin

    Canteen in town

  • Canteen in town: Restaurants de style  par Julie Martin

    Canteen in town

  • Canteen in town: Restaurants de style  par Julie Martin

    Canteen in town

Admin-Area