John WILSON, "Poteau Tutini - Cérémonie Pukumani Purukaparli & Bima", par Galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob | homify
Galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob

Galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob

Galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob
Galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob
Le numéro est incorrect. Merci de vérifier le code du pays, préfixe et numéro de téléphone.
En cliquant sur 'Envoyer', je confirme que j'ai lu le Politique de confidentialité et j'accepte que mes informations précédentes soient traitées pour répondre à ma demande.
Note : Vous pouvez révoquer votre consentement en envoyant un e-mail à privacy@homify.com
Envoyé!
L'expert vous répondra au plus vite possible!

John WILSON, Poteau Tutini – Cérémonie Pukumani Purukaparli & Bima,

Bois sculpté, fibres et pigments naturels, 267 x 18 cm, 2000

Du fait de leur isolement par rapport au continent proprement dit, les aborigènes tiwis des îles de Melville et de Bathurst, au nord de l'Australie, ont développé une culture sans grand rapport avec celle des aborigènes du désert par exemple.
Celle-ci se caractérise principalement par deux types de cérémonies religieuses : le Kulama et le Pukumani. Le Kulama est un rituel de fertilité, lié à la récolte de l'igname. En triant bonnes et mauvaises racines, les femmes tiwis éliminent symboliquement le mal de la communauté et contribuent à son harmonie.

Les rites pukumani sont des rites funéraires. Ils auraient été institués, au Temps mythique du Rêve, par l'Ancêtre Purrukuparli que la mort accidentelle de son fils Jinani avait plongé dans le désespoir. Après avoir voué l'humanité à connaître une mort qu'elle ignorait jusqu'alors et avant de disparaître lui-même dans les eaux de la mer, Purrukuparli procéda aux funérailles de son fils et instaura le rituel du Pukumani. C'est sur le modèle de cet acte fondateur que les Tiwis enterrent encore aujourd'hui leurs morts.

A l'occasion des funérailles, ils dressent sur la tombe du défunt un ou plusieurs poteaux en bois sculpté représentant le mort, son totem (souvent un animal) ou encore une divinité liée au Pukumani comme Purrukuparli, par exemple.

Lieu
Paris
  • John WILSON, "Poteau Tutini - Cérémonie Pukumani  Purukaparli & Bima", : Art de style  par Galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob

    John WILSON, Poteau Tutini – Cérémonie Pukumani Purukaparli & Bima,

  • John WILSON, <q>Poteau Tutini – Cérémonie Pukumani  Purukaparli & Bima</q>, : Art de style  par Galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob

    John WILSON, Poteau Tutini – Cérémonie Pukumani Purukaparli & Bima,

  • John WILSON, <q>Poteau Tutini – Cérémonie Pukumani  Purukaparli & Bima</q>, : Art de style  par Galerie Arts d'Australie • Stéphane Jacob

    John WILSON, Poteau Tutini – Cérémonie Pukumani Purukaparli & Bima,

Admin-Area