appartement MD36 par Cristina Dominguez Morales | homify
Cristina Dominguez Morales

Cristina Dominguez Morales

Cristina Dominguez Morales
Cristina Dominguez Morales
Le numéro est incorrect. Merci de vérifier le code du pays, préfixe et numéro de téléphone.
En cliquant sur 'Envoyer', je confirme que j'ai lu le Politique de confidentialité et j'accepte que mes informations précédentes soient traitées pour répondre à ma demande.
Note : Vous pouvez révoquer votre consentement en envoyant un e-mail à privacy@homify.com
Envoyé!
L'expert vous répondra au plus vite possible!

appartement MD36

L'objectif principal du projet consiste à faire entrer la lumière dans l'appartement. Pour libérer les trois fenêtres et laisser la façade libre en continuité avec l'intérieur, le toilette est redistribué vers l'intérieur, créant une dalle de 19cm qui distribue aussi les installations d'eau et électricité de la salle de bans et la cuisine.

Le propriétaire est un médecin avec deux passions: la musique et la gastronomie. Avec seulement deux portes – l'entrée et le wc – les différents espaces sont limités grâce à la position de la cuisine et le piano, qui guident le visiteur à découvrir les différentes pièces en marchant autour eux.

Puisqu'il passe beaucoup de temps – nuits incluses – à l'hôpital, la chambre reste privée et cachée de l'autre côté du piano tandis qu'elle a une connexion à la vie quotidienne grâce à la lumière indirecte qui pénètre à travers une ouverture située dans la partie supérieure de la cloison de la cuisine.

Pendant la démolition de l'ancienne cheminée, un mur de pierre calcaire de Paris en très bon état a été découvert. Le mur avait été caché par une cloison à cause d'un petit dénivellement de 30x35cm. Ce contretemps a donné la possibilité de traiter le dénivellement pour l'adapter différemment selon le besoin et gagner ces 30cm de profondeur dans la longueur de l'appartement.

Dans le salon, le dénivellement est devenu un banc pour s'asseoir. La table à manger a été mise à côté de cette zone privilégiée. Dans la chambre le dénivellement sert comme étagère à l'intérieur des armoires encastrées.

Des anciens volées de sapin et chêne-sapin – provenant d'une maison de la commune de Saint-Rambert-d'Albon, la Drôme – se trouvent adaptées comme des portes pour les armoires de l'entrée, de la cuisine et de la chambre. Le sol en bois de chêne est aussi l'original du bâtiment et dans la concordance des matériaux, le bois de chêne a été le choix pour le banc du salon, les étagères et comme coffrage pour des zones en béton.

Lieu
Paris
  • appartement MD36: Maisons de style  par Cristina Dominguez Morales

    appartement MD36

  • appartement MD36: Maisons de style  par Cristina Dominguez Morales

    appartement MD36

  • appartement MD36: Maisons de style  par Cristina Dominguez Morales

    appartement MD36

  • appartement MD36: Maisons de style  par Cristina Dominguez Morales

    appartement MD36

  • appartement MD36: Maisons de style  par Cristina Dominguez Morales

    appartement MD36

Admin-Area