Pichet de barque par BARBOTINE | homify
BARBOTINE

BARBOTINE

BARBOTINE
BARBOTINE
Le numéro est incorrect. Merci de vérifier le code du pays, préfixe et numéro de téléphone.
En cliquant sur 'Envoyer', je confirme que j'ai lu le Politique de confidentialité et j'accepte que mes informations précédentes soient traitées pour répondre à ma demande.
Note : Vous pouvez révoquer votre consentement en envoyant un e-mail à privacy@homify.com
Envoyé!
L'expert vous répondra au plus vite possible!

Pichet de barque

Pichet de barque – XVIème siècle.

En provençal : Poutarras, appelé aussi grand huilier, cette
« dourguo », cruche, servait couramment aux pécheurs de lac et d’étang de Provence pour porter l’eau potable sur leur barque à fond plat.

Dans la marine à voile au long cours, cette même cruche servait au cuisinier pour transporter et conserver l’huile
d’olive nécessaire à la préparation des repas durant la traversée, c’est pourquoi, elle est aussi connue sous le nom de grand huilier (« bureto » ou « ouliero »).

Son anse est opposée au bec verseur tubulaire lequel est relié au renflement du col. La surface de l ‘orifice supérieur est réduite de moitié du coté du goulot pour pouvoir bien la vider.

Cette pièce reste fonctionnelle de nos jours, comme arrosoir d’intérieur, comme pichet à glaçon pour l’eau, ou pour conserver le vin rosé au frais.

Lieu
Aubagne
  • Pichet de barque anis: Salle à manger de style  par BARBOTINE

    Pichet de barque anis

  • pichet de barque bleu: Salle à manger de style  par BARBOTINE

    pichet de barque bleu

Admin-Area