Elise Gabriel

Elise Gabriel

Elise Gabriel
Elise Gabriel
Le numéro est incorrect. Merci de vérifier le code du pays, préfixe et numéro de téléphone.
En cliquant sur 'Envoyer', je confirme que j'ai lu le Politique de confidentialité et j'accepte que mes informations précédentes soient traitées pour répondre à ma demande.
Note : Vous pouvez révoquer votre consentement en envoyant un e-mail à privacy@homify.com
Envoyé!
L'expert vous répondra au plus vite possible!

Lampes Perchées : Petit Bouquet / Suspension / Trépied

la Galerie Gosserez présente l'Etreinte par Elise Gabriel, une série de mobilier (table, chaise et luminaires) dont le fil conducteur est une recherche sur le Zelfo, un nouveau matériau à base de fibres de cellulose* dont la grande propension à réduire, à se modeler sur les formes curvilignes, à étreindre la matière lui permette d'enserrer et d'assembler entre eux les éléments sur lesquelles elle sèche. La mise en forme, radicalisée à l'extrême, laisse alors apparaître toute la puissance mécanique, plastique et symbolique de la matière.

« Le Zelfo est une matière rebelle. 100% de fibres cellulosiques à l'état solide, 95% d'eau à l'état liquide. Des tensions énormes au cours du séchage, un taux de réduction de 70%. Un procédé d'extraction mis au point il y a dix ans, pas d’exploitation industrielle jusqu'à ce jour. Passé ce constat, je m'y suis plongée jusqu'au cou. Manipulations. Protocoles. Observations. Confrontations. Expérimentations. Un incessant va-et-vient, entre mes intuitions et les réalités de la matière, entre mes souhaits et ses nécessités. Le Zelfo est une matière vivante. Bien sûr je peux la diriger, la serrer, la piéger. Mais il y a toujours en réponse à cela, un frémissement, une torsion, une contraction, imprévisible et à contresens. Je guette cette Etreinte là, je la recherche. Il m'arrive même de l’anticiper. C'est là l’enjeu de ce projet, faire et laisser faire… » Elise Gabriel

En se basant sur ce même principe de l’Etreinte, la collection imaginée par Elise Gabriel explore les possibilités multiples qu'une même mise en œuvre peut révéler. Premier axe d’exploration, les assemblages des chaises et de la table « Liga » illustrent la capacité de la matière à former des structures en trois dimensions complexes et résistantes. Les joncs se croisent, se fondent, se solidarisent, pour venir soulever et supporter un plan.

Deuxième thématique, les lampes « Perchées », volumes tendus, gonflés, opalescents, qui soulignent les qualités de finesse et de légèreté du matériau. Chaque bulle de lumière haut perchée, permet un jeu infini de compositions seule ou en bouquet.

Lieu
Paris
  • Lampe Perchée, trépied:  de style  par Elise Gabriel

    Lampe Perchée, trépied

    cellulose, hêtre, acier, composants électriques

  • Lampes Perchées : Petit Bouquet / Suspension / Trépied:  de style  par Elise Gabriel

    Lampes Perchées : Petit Bouquet / Suspension / Trépied

  • Lampes Perchées : Petit Bouquet / Suspension / Trépied:  de style  par Elise Gabriel

    Lampes Perchées : Petit Bouquet / Suspension / Trépied

Admin-Area