Serpentin 34 fenêtres & portes modernes par atelier d'architecture forma* moderne | homify
< >
Serpentin 34 Fenêtres & Portes modernes par atelier d'architecture FORMa* Moderne
< >
Serpentin 34 Fenêtres & Portes modernes par atelier d'architecture FORMa* Moderne
< >
Serpentin 34 Fenêtres & Portes modernes par atelier d'architecture FORMa* Moderne

C’est sur une parcelle de 125 m2 coincée entre une rue étroite et un intérieur d’ilôt densément construit, à l’emplacement d’une vielle construction délabrée qui ne comptait qu’un seul étage, que le maître d’ouvrage demande aux architectes de concevoir son logement et deux surfaces destinées à la location. Le projet propose un habitat de hautes performances énergétiques et environnementales tout en restant simple et agréable à vivre.

L’éco-nomie-logie du projet réside déjà dans ses bases : faible occupation du territoire, densification du bâti dans un quartier qui possède de nombreux atouts en termes de mobilité et de proximité dans un tissu urbain varié.

L’immeuble retrouve l’échelle de la rue. Il côtoie le gabarit des bâtiments voisins et s’affirme par ses lignes et son habit de bois.

Côté cour, les étages, sont disposés en gradins. Ils suivent les profils des immeubles voisins en respectant leur vue et leur ensoleillement.

Le rez-de-chaussée s’ouvre vers un patio qui longe le mur mitoyen orienté sud. Il est logiquement occupé par les fonctions « publiques » : espace commun, gestion des déchets, rangement vélos, atelier bricolage, un espace équipement mis en location ou espace polyvalent à disposition des habitants.

Les étages, plus lumineux, accueillent deux logements. Les séjours sont disposés de façon à jouir de toute la largeur de la parcelle et de profiter de son élargissement vers l’arrière. De larges terrasses les prolongent généreusement.

Le logement du propriétaire est agencé sur les trois niveaux supérieurs. Son séjour est traversant est/ouest. Il occupe une surface complètement libre et est visuellement encore agrandi par les baies toute hauteur, l’ouverture de la trémie d’escalier, le vide pratiqué entre le plancher de l’étage et la façade arrière et une baie vitrée qui s’élève sur un niveau et demi.

Bien que dense et compacte, le projet offre des espaces de vie ouverts et baignés de lumière. Les contraintes de départ difficiles (exiguïté et programme exigeant) ont contribué à donner sa force au projet et lui donnent à l’arrivée son caractère.

Photos similaires
Commentaires