Entrée de l'école ecoles méditerranéennes par l'atelier ga + hbmore méditerranéen | homify

Une restructuration sur une parcelle de poche

Dans le contexte urbain hétérogène d'une petite rue près des avenues Kennedy et Pompidou, la restructuration de l'école maternelle Armand Barbès pose un défi majeur : doubler la surface utile de l'école existante sans empiéter sur les surfaces de cour, sur une parcelle de toute petite dimension, entièrement revêtue mais plantée de cinq beaux platanes.

Le projet propose l'implantation des cinq salles de classes dans les frondaisons des arbres face au sud.

La façade des classes s’enroule comme un ruban unificateur au plus près des arbres existants dans une forme souple et organique, construite en ossature et bardage bois.

Ces surfaces nouvelles sont construites en encorbellement sur la cour, formant les préaux pour les enfants.

Au rez-de-chaussée, la stratégie du plan vise à organiser les trois salles communes principales (hall / salle de motricité / bibliothèque) avec une double orientation, entre la cour des platanes et des patios plantés côté nord, formant un paysage végétal et apaisant.

Label BBC (chauf+clim<15 kWhEP/m2/an, Bbio<80% RT2012) / BDM bâtiment durable méditerranéen niveau OR (87 pts en neuf) / bilan carbone <275 kg.eqCO2/m2 / Analyse de cycle de vie (ACV) et analyse en coût global (AGC)



Maître d'ouvrage: Ville de Nîmes

Montant des travaux: 2 250 000 euros HT

SDO: 1250 m2

Maîtrise d'oeuvre:

HBMORE, architectes mandataires // ATELIER GA, architectes associés //

GAUJARD, structures bois // IGBAT, économie, vrd, électricité, opc //

EODD, bet environnemental // ITS, structures béton // INGEFLUX, génie climatique



Photos similaires
Commentaires