Un escalier-bibliothèque-bureau à mi-chemin entre la tradition japonaise et provençale, alliance entre le savoir-vivre asiatique et la tradition agricole provençale fondée sur l'économie de moyens. Le principe du pas japonais permet de bénéficier du confort d'un vrai escalier alors même que l'encombrement ne permettait pas l'installation d'un escalier traditionnel. L'engravement des marches dans la paroi est inspirée des escaliers à marches volantes que l'on retrouve en Provence pour passer d'une restanque à l'autre. Elles permettent  de travailler la terre sous les marches. Ici, l'emploi de cette technique économise de l'espace vital !

Crédits: Calixte Moizan
Photos similaires
Commentaires

Solliciter un devis

Invalide Email
Le numéro est incorrect. Merci de vérifier le code du pays, préfixe et numéro de téléphone.
Ma demande de projet sera transmise au professionnel. En cliquant sur Envoyer ma demande, je confirme que j'ai lu le Termes et conditions.