homify 360° : Maison contemporaine en Belgique

Homify Rédaction Homify Rédaction
Loading admin actions …

Pour cet article homify 360°, nous vous transportons au cœur de la Belgique, en région flamande. Nous y trouvons un projet de maison contemporaine, installée à Destelbergen, une petite commune à l'est de la ville de Gand. Le résultat, que vous pourrez découvrir à travers les photos de cet article, est une création des jeunes architectes belges Graux & Baeyens, établis depuis 2005 et qui se spécialisent autant dans l'architecture résidentielle que les projets commerciaux et même le design de meubles. Vous serez aussi témoin de la grande créativité de ces designers de talent qui ont su utiliser les différentes contraintes, autant contextuelles que formelles, à leur avantage afin de concevoir un bâtiment unique, remarquable.

Mise en contexte

 de style  par Graux & Baeyens

Le projet s'inscrit dans un contexte de banlieue peu dense, qui s'est construite sur une logique de bâtiments pavillonnaires qui trônent au milieu de terrains vastes et végétalisés. Effectivement, à la vue de cette photo, il est difficile de considérer le contexte urbain de cette maison qui semble être installée au beau milieu d'une prairie bucolique. En fait, le projet se pose sur un domaine qui accueillait autrefois un château, malheureusement détruit dans sa presque entièreté au cours de la Seconde Guerre mondiale : de sa présence, il ne reste qu'un mur d'enceinte de brique qui entoure la propriété. 

À la première vue du projet, ce qui nous marque c'est la dualité des revêtements qui couvrent l'entièreté de la surface extérieure d'un bâtiment. D'une part, de large baies vitrées semblent trancher et articuler la forme complexe du bâtiment et suggère une connexion généreuse entre les espaces intérieurs et extérieurs. D'une autre part, la finition de cuivre non-traité a été utilisée par les architectes pour permettre à la maison de s'intégrer à son contexte naturel. En effet, la surface, qui passera avec le temps d'un brun doré à un vert mousse, réplique les teintes naturelles des végétaux et des sols qui entourent le projet.

Évolution conceptuelle

 de style  par Graux & Baeyens

Cette planche de conception nous permet d'observer les différentes itérations formelles qui ont mené au résultat final. On remarque que le plan d'urbanisme imposait une implantation serrée en cœur d’îlot, ce qui a influencé les architectes à débuter leur conception à partir d'un prisme simple et monolithique, sur un seul niveau. Puis, différentes fractures ont été opérées afin d'ouvrir le projet à son contexte et dynamiser son plan : deux rotules ont crée une volumétrie en zigzag, créant des zones de pressions et de dépressions. Finalement, de larges coupures ont formé des espaces concaves qui offrent des vues de part et d'autre de la maison, créant une connexion 360° entre l'intérieur et l'extérieur.

Tradition réinventée

 de style  par Graux & Baeyens

La vue de la tranche latérale du projet nous rappelle bien évidemment la forme traditionnelle des maisons de campagnes : un bâtiment sur un seul niveau, avec un toit en pignon. C'est qu'une réglementation d'urbanisme a inspiré les architectes à réinterpréter cet archétype de l'architecture vernaculaire. Or, si la volumétrie de la maison nous rappelle ce fantôme d'une architecture passée, le traitement monolithique des surfaces, qui crée une abstraction entre les murs et le toit, crée des jeux formels au caractère manifestement contemporain. La maison a, en effet, une plasticité presque sans échelle, sculpturale, mise au point grâce à détails de construction habilement dissimulés.

Intérieur extériorisé

 de style  par Graux & Baeyens

Depuis l'espace d'accueil, à l'intérieur de la maison, on peut concrètement constater l'effet incroyable que la volumétrie générale du bâtiment produit sur les espaces intérieurs. On a véritablement l'impression que l'espace extérieur pénètre à l'intérieur, offrant des perspectives uniques et une douce lumière naturelle, réfléchie par les revêtements blancs de l'ensemble des surfaces intérieures. Au sol, un trapèze noir apparaît comme une ombre surréaliste de la porte d'entrée et définit l'espace d'accueil de cette maison ouverte, au plan libre. À la droite, un escalier sculptural se plie dans une torsion acrobatique qui contraste avec les formes angulaires du reste du bâtiment, ajoutant une touche élégante à cet intérieur dynamique.

Espaces fluides

 de style  par Graux & Baeyens

Le plan en saillies permet de créer un collier d'espaces dynamiques qui s'enchaînent et s'interconnectent grâce à un corridor central ouvert. Au sol, une variation entre un revêtement de marbre blanc et un plancher de bois franc clair permet de définir les différentes zone de l'espace ouvert et fluide de la maison. Au rez-de-chaussé sont rassemblés les espaces de vies plus publics comme le salon, la salle à manger et la cuisine tandis que l'étage supérieur accueille quatre chambres et des espaces de repos plus privés. Sur la photographie, on observe un monolithe noir qui abrite un foyer central et qui crée une séparation élégante entre le salon et la salle à manger que l'on aperçoit en arrière-plan. Finalement, on remarque que les saillies concaves de la maison créent des vis-à-vis entre les espaces intérieurs, ce qui génère des jeux de distanciation intéressants, comme si le bâtiment se repliait sur lui-même.

Salle d'eau angulaire

 de style  par Graux & Baeyens

Cette photographie de l'une des salles de bain à l'étage nous permet d'apprécier le souci du détail qui a été apporté au mobilier intégré de la maison. Ainsi, le prisme de marbre luxueux qui accueille la baignoire fait écho à la morphologie angulaire et dynamique du bâtiment. De plus, l'utilisation uniforme de revêtements clairs, autant pour le mobilier que pour les murs et le plancher, crée une ambiance minimaliste, rafraîchissante et lumineuse. 

Chambre enveloppante

 de style  par Graux & Baeyens

Nous terminons ce tour architectural dans l'une des chambres privées installées à l'étage supérieur. Ici, les architectes ont tiré parti de l'inclinaison du toit en pignon pour concevoir une atmosphère enveloppante et confortable. Les revêtements de sol lisses du rez-de-chaussé ont été troqués pour une moquette gris perle qui couvre l'ensemble de l'étage, autant pour les chambres que le corridor. Finalement, la lumière naturelle qui émane de la large baie vitrée est couplée à un éclairage électrique intégré, qui souligne habilement les arêtes du toit. 

Voilà qui complète ce homify 360°! Si l'architecture contemporaine de ce projet vous a inspiré, nous vous suggérons d'aller consulter cet autre projet contemporain de maison minimaliste au Japon, qui réinterprète lui-aussi la forme archétypale de la maison à pignon.

Ce projet vous plaît-il? Quel est votre espace préféré de cette maison?
Maison de Village : Maisons de style de style Moderne par Lautrefabrique

Besoin d’aide pour votre projet de maison ? Contactez-nous !

Trouvez l’inspiration pour votre maison !