Solliciter un devis

Le numéro est incorrect. Merci de vérifier le code du pays, préfixe et numéro de téléphone.
En cliquant sur 'Envoyer', je confirme que j'ai lu le Politique de confidentialité et j'accepte que mes informations précédentes soient traitées pour répondre à ma demande.
Note : Vous pouvez révoquer votre consentement en envoyant un e-mail à privacy@homify.com

Dix exemples d'architecture moderne

Homify Rédaction Homify Rédaction
Loading admin actions …

Définir le concept et les formes de l'architecture moderne n'est pas une mince affaire! En effet, l'apparition de ce mouvement au début du XXe siècle a eu un peu l'effet d'une vague qui s'est répandue différemment dans chaque pays et sur chaque continent. Aussi, pour bien saisir toutes les nuances qui marquent cet univers du design contemporain, il faut bien comprendre les multiples influences qui ont dirigées ce mouvement ainsi que les différentes variations nationales et internationales. Nous prenons tout de même ce risque dans cet article où nous tenterons donc de vous présenter le mouvement moderne aux moyens de projets de nos experts homify qui reprennent les caractéristiques de ce dernier.

Le courant moderne occupe une bonne partie de l'histoire de l'architecture, mais il est difficile de discerner son point de départ. Néanmoins, il est généralement admis que le modernisme débute au passage entre le XIXe et le XXe siècle avec l'apparition du mouvement Arts and Crafts en Angleterre qui propose un redéfinition du travail artisanal suite au choc de la seconde vague industrielle. Des mouvements semblables apparaissent à la même époque sur le continent européen, au travers d'une variété des expressions nationales : l'Art Nouveau en France, la Sécession viennoise en Autriche, le Jugenstil en Allemagne… Tous avaient la même principale préoccupation, c'est-à-dire la recherche d'une redéfinition et d'une nouvelle compréhension de l'architecture et du design, autant dans ses objectifs que dans sa forme et ses mécanismes. Si ces courants sont les précurseurs du Modernisme, nous pouvons admettre que le véritable mouvement moderne ne prend forme qu'après le choc social et culturel de la Première Guerre mondiale.

C'est à cet époque qu'on voit l'apparition des têtes de proue du mouvement moderne. La France sera ainsi guidée par le travail théorique et pratique du Corbusier tandis que l'Allemagne aura l'école du Bauhaus, dirigée entre autre par Mies Van der Rohe et Walter Gropius, pour redéfinir le design de l'époque. Au États-Unis, des avancés technologiques comme la construction en acier et l'invention de ascenseur créeront des groupes comme l'école de Chicago, mené par Louis Sullivan. Les principes généraux esthétiques de l'architecture moderne que nous connaissons aujourd'hui cherchaient à intégrer ainsi de nouveaux matériaux de construction comme l'acier, le verre ou béton armé en utilisant un style architectural qui empruntait aux bâtiments industriels de l'époque ainsi qu'au domaine de ingénierie des moyens de transports. Cette logique rationnelle est cristallisée dans la devise célèbre de Louis Sullivan : «Form follows fonction» , c'est à dire que le design d'un objet ou d'un espace doit servir un but précis et non des intentions frivoles et esthétisantes. Dans le même logique de devise courte à l'impact révolutionnaire,  l'architecte Mies van der Rohe utilisera l'expression «Less is more», pour justifier un dépouillement des espaces intérieurs dans le but de créer une architecture minimaliste aux effets impressionnants, presque religieux. Cette théorie du design est appuyée par les écrits de l'autrichien Adolf Loos qui, en réaction à la production extravagante  et surchargée des artistes sécessionaires comme Gustav Klimt, proposèrent dans l'ouvrage-phare Ornement et Crime une éradication complète de l'ornementation des façades et des intérieurs pour laisser la place aux lignes simples des éléments structuraux.  Ces écrits seront d'ailleurs popularisés partout en Europe par Le Corbusier qui, de son côté, offrira en 1923 Vers une architecture, une véritable bible du modernisme célèbre pour ces comparaisons entre l'architecture et l'industrie, qualifiant la maison de machine à habiter.

L'architecture moderne est reconnue pour ces projets à orthogonalité stricte où règnent des volumes et des lignes droites qui, par des jeux d'addition, de soustraction et de décalage, forment les espaces intérieurs et extérieur. Il nous vient ainsi à l'esprit le projet emblématique du Pavillon de Barcelone par Mies Van der Rohe qui crée un vocabulaire riche de plans, lignes et volumes alignés. De la même manière, l'américain Frank Lloyd Wright a dessiné de longs plans horizontaux qui se chevauchent dans ses Prairies Houses. En revanche, d'autres architectes du mouvement moderne ont développé une préférence pour des formes courbes et organiques qui tirent avantage des avancées technologiques en matière de béton armé. Ainsi, Le Corbusier utilisera certains plans courbes dans la composition de certains de ses projets, comme la fameuse Villa Savoie et l'impressionnante chapelle de Ronchamp. Un des disciples du Corbusier, le brésilien Oscar Niemeyer est reconnu lui aussi pour ses projets qui unissent formes courbes et lignes droites, comme pour son projet pour Brasilia.
Si l'architecture moderne n'impose pas vraiment de ligne directrice qui définit sa conception, il y a tout de même quelques grandes idées qui sont universellement acceptées. Ainsi, il y a une recherche constante de mise en relation des espaces intérieurs et extérieurs, et ce, grâce à l'utilisation généreuse de parois vitrées et d'espaces traversants. Ce brouillage des frontières est particulièrement saisissant dans la Nouvelle Galerie Nationale de Berlin, encore une fois de Mies Van der Rohe, qui par ces quatre façades complètement vitrées et son toit impressionnant qui semble flotter, crée une impression forte. De plus, une motivation importante du Modernisme est aussi cet effet brutaliste, concrétisé par des formes géométriques pures et par des finitions brutes autant à l'intérieur qu'à l'extérieur, souvent réalisées en béton apparent.

Nous vous présentons donc aujourd'hui dix projets contemporains qui exprime bien les intentions et les formes de l'architecture moderne.

1. Minimaliste

Maisons de style  par KWK Promes

Malgré sa construction récente, ce projet de l'architecte polonais Robert Koniczny a une énergie moderne certaine! Le minimalisme des formes de cette maison unifamiliale est presque aliénant, mais on apprécie l'attitude sereine et calme qu'il apporte à cet espace naturel. Le bond que la structure fait au-dessus du passage inférieur est par ailleurs époustouflant. Il crée un dynamisme dans cette composition autrement statique et paisible. Finalement, les surfaces lisses et les détails cachés de cette construction crée un espace plastique sans échelle, renforçant ce précieux sentiment minimaliste.

2. Introvertie

Maisons de style  par herzog,kassel+partner

​L'architecture moderne prend, par moment, un caractère introverti, repliée sur elle-même. C'est le cas de cette maison des architectes allemands Herzog,Klassel+Partners qui se cache au regard du photographe, protégeant l'intimité de ses occupants. Le béton brut renforcit cet effet de forteresse fermée, inaccessible. Même son de cloche pour la volumétrie simple et fermée. Cependant, malgré la froideur du bâti, une végétation abondante donne un peu de jovialité et de chaleur à l'espace extérieur.

3. Extravertie

​Petit contraste ici, le visage de l'architecte moderne étant parfois très extraverti. Comme nous vous l'avons expliqué plus haut, le mouvement moderne cherche à connecter les espaces intérieurs et extérieurs pour créer un seul plateau connecté et ouvert. Dans ce projet du Sud-Africain Nico Van Der Meulen, de grandes parois vitrées coulissantes permettent de connecter le plan d'eau au reste de la maison tandis que le toit s'étend et s'ouvre sur le paysage. L’ambiguïté est de mise alors qu'il est difficile de distinguer les espaces intérieurs de ceux extérieurs. En résulte une impression fraîche et satisfaisante.

4. Précieuse

Maisons de style  par KWK Promes

​Cet autre exemple de maison de l'architecte Robert Koniczny aborde un aspect important du style moderne : son apparence luxueuse, précieuse, sophistiquée. Ce n'est en effet pas pour rien que ce style du début du XXe siècle est encore utilisé de nos jours pour construire des maisons de luxe. C'est que son look minimaliste, rehaussé par des matériaux riches et brillants comme le verre, le bois et le métal, a un je-ne-sais-quoi chic et distingué, comme un écrin prêt à recevoir des occupants privilégiés.

5. Naturelle

Maisons de style  par KWK Promes

​Autre contraste! Si l'architecture moderne évoque parfois des richesses hors de ce monde, elle sait aussi être bien ancrée dans son contexte naturel et tirer parti des matériaux organiques dans sa construction pour un résultat doux et harmonieux. Il suffit de regarder le travail fantastique de l'architecte et designer scandinave Alvar Aalto pour se rendre compte que Modernisme et Nature peuvent marcher main dans la main. L'exemple sur la photo, encore une fois réalisé par Robert Koniczny, offre un panorama séduisant, autant par le revêtement de bois naturel que par les formes courbes du volume de la maison.

6. Organique

Maisons de style  par J.MAYER.H

​Et ce n'est pas seulement à l'aide de ces matériaux que le Modernisme revêt un costume organique. Cet exemple de villa somptueuse du bureau allemand Jürgen Mayer nous montre que malgré le revêtement lisse et blanc qui recouvre l'ensemble de sa surface extérieure, les formes et lignes organiques permettent d'unir le projet à son environnement naturel. En effet, l'architecture moderne s'inspire des formes naturelles, autant animales que végétales ou minérales, pour définir des projets aux lignes balancées et harmonieuses.

7. Expressive

​Il est parfois difficile de distinguer une maison ou une architecture moderne d'une oeuvre d'art ou d'une sculpture gigantesque. C'est que le travail approfondi sur la forme et la couleur, mis en branle par l'école du Bauhaus au début du siècle précédente, unit à la fois l'architecture et l'art contemporain. Ainsi, les différents jeux de volumes, de rythmes et de mouvements que prennent les constructions inspirées par le modernisme ne sont pas si loin de ceux effectués par sculpteur puisqu'ils ont tous les deux les mêmes volontés d'expression et d'émotions. Cet aménagement du créateur Alex Hanazaki montre bien les qualités expressives d'un projet moderne. 

8. Organisée

Salon de style  par C95 ARCHITEKTEN
C95 ARCHITEKTEN

Privathaus bei Berlin

C95 ARCHITEKTEN

​Un intérieur aux influences modernes permet d'améliorer notre qualité de vie, et ce, grâce à ses espaces qui aident à l'organisation. En effet, les logements modernes incluent de manière presque universelle des rangements intégrés qui peuvent mettre en valeur vos objets précieux ou classifier vos nombreux livres ou vêtements. Le but est d'obtenir un environnement désencombré et propre, lié aux valeurs hygiénistes que porte le Modernisme. Et après tout, quoi de mieux pour habiller une pièce minimaliste que vos objets du quotidien bien rangés. Cette maison dans la forêt berlinoise par le groupe C95 Architekten accompli cette tâche à merveille!

9. Lumineuse

Couloir et hall d'entrée de style  par P+0 Arquitectura
P+0 Arquitectura

Narigua House

P+0 Arquitectura

​Le Corbusier a dit, à propos de l'architecture, qu'il s'agissait du jeux savant, correct et magnifique des volumes sous la lumière. Et il n'avait certainement pas tort! Les formes simples et les matières riches des intérieurs modernes ne prennent réellement vie que sous une lumière douce et abondante. Aussi, l'architecture moderne favorise la lumière naturelle à l'aide de parois vitrées nombreuses et de puits de lumière judicieusement installés mais aussi, la nuit venue, à l'aide d'éclairages savamment intégrés au mur pour mettre en valeur les espaces et les volumes. Cette maison magnifique des architectes P+O Architectura utilise bien les rayons du soleil pour illuminer les riches parois de béton, de bois et de métal cuivré.

10. Confortable

​Pour conclure cette liste de qualificatifs de l'architecture moderne, il ne faut pas oublier avant tout que le mouvement moderne cherchait à créer des intérieurs qui pourraient améliorer la qualité de vie de ses occupants. Ils ont réellement pousser une réflexion sur l'ergonomie de nos maisons et sur le rapport entre nos sens, notre corps et l'architecture. Que ce soit à travers les expériences colorimétriques de Bauhaus ou le Modulor du Corbusier, les architectes modernes avaient un souci du confort. Leur héritage se fait ainsi sentir dans des projets modernes, comme cette maison des architectes Hollegha Architectos où tout invite à la relaxation. 

Aimez-vous ce genre d'article informatif? Laissez-nous vos commentaires!
Maison de Village : Maisons de style  par Lautrefabrique

Besoin d’aide pour votre projet de maison ? Contactez-nous !

Trouvez l’inspiration pour votre maison !