Voici Comment Installer Facilement un Sauna chez Vous.!!

Thaïs HAMMOUCHE Thaïs HAMMOUCHE
Loading admin actions …

Symbole de relaxation et de bien-être, le sauna a désormais sa place dans votre domicile. En effet, l’installation d’un sauna dans son jardin ou dans sa salle de bain est une pratique plus répandue qu’on ne le croit. Voici quelques conseils pour vous guider et un tour d’horizon des différents modèles proposés.

Un rêve qui devient réalité…

Imaginez un peu pouvoir vous prélasser dès que l'envie vous vient dans un bain de chaleur sèche, qui détendra vos muscles et vous délassera après une longue journée… En plus d'être sain et excellent pour la peau, ce plaisir à la fois réconfortant et hygiénique nous venant de Finlande peut se partager en famille ou entre amis. 

C'est l'assurance d'un superbe moment de convivialité.!! 

1. L'emplacement

L’installation d’un sauna à domicile est adaptée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le sauna extérieur dans un chalet en bois se rapproche beaucoup des saunas scandinaves. Ils sont très esthétiques mais nécessitent des travaux importants. Cependant, dans les milieux urbains, tout le monde n’a pas la possibilité d’installer un sauna en extérieur. Les cabines de sauna se sont alors bien adaptées et peuvent aujourd’hui être installées dans toutes les pièces de la maison. Pour des raisons évidentes de confort, il est toutefois préférable de choisir un emplacement proche, ou à l’intérieur d’une pièce d’eau.

2. Les différents types de sauna

Le sauna classique, dit « finlandais » 

Ce sont les saunas les plus connus. Ils comprennent une cabine en bois, un ou plusieurs bancs, et un poêle qui peut être électrique, au gaz, ou au feu de bois. La température à l’intérieur d’un sauna de ce type peut atteindre les 100°C. Les fabricants proposent le plus souvent des modèles standardisés de cabines qui s’intègrent très bien à l’intérieur d’un logement. De nombreux modèles existent avec des styles différents pour tous les goûts. Il est également possible de faire construire votre sauna sur mesures mais le prix sera évidemment plus élevé. 

Le combiné 

Ce type de sauna, plus récent, intègre une douche à l’intérieur de la cabine. Vous aurez également le choix d’utiliser votre cabine soit en mode sauna, soit en mode hammam. Vous devrez alors installer un poêle spécialement conçu pour pouvoir diffuser au choix une chaleur sèche ou une chaleur humide. Le principal avantage du sauna combiné est l’optimisation de l’espace puisque la douche intégrée pourra être utilisée quotidiennement.

3. Suites des types de sauna

La cabine infrarouge 

La cabine à infrarouges est la solution la plus moderne. Elle fonctionne, comme son nom l’indique, grâce à des rayons infrarouges émis par des radiateurs qui augmentent la température de votre cabine. Il n’y a donc pas besoin de poêle. Contrairement à un sauna classique, la température à l’intérieur de la cabine n’excède pas les 55°C. Cette solution est donc adaptée aux personnes ne supportant pas les températures extrêmes du sauna mais souhaitant tout de même bénéficier de ses bienfaits. 

Le sauna en kit  

De nombreux professionnels proposent des cabines préfabriquées à assembler soi-même. Les modèles sont standardisés mais quelques personnalisations sont possibles comme le type de bois, le type de porte, la décoration intérieure, ou encore le poêle. Sachez cependant que toute personnalisation à un prix.

4. Les types de bois

Spa de style  par Leisurequip Limited

En raison de l’importante humidité présente dans une cabine de sauna, il est indispensable de choisir des essences de bois très résistantes et très denses. Les essences les plus courantes sont l’Epicéa, le Hemlock et le Pin. Il est également possible de trouver du Tremble ou de l’Aulne mais ces essences sont plus rarement utilisées.

5. Le coût de sauna

Les saunas vendus en kit sont les moins onéreux car ils vous évitent un coût de main d’œuvre souvent important. Vous trouverez des cabines deux places à partir de 1300 euros. N’oubliez pas les frais de livraison éventuels qui peuvent s’ajouter. 

Les saunas combinés sont plus chers en raison de la douche intégrée. Le poêle spécifique à ce type de sauna est également plus onéreux qu’un poêle classique. Les saunas classiques et à infrarouges sont des bons compromis et vous permettent d’installer une cabine de deux personnes à partir de 2000 – 2500 euros. Sachez cependant que la consommation énergétique lors de l’utilisation sera moins importante dans le cas d’un sauna à infrarouges. 

Enfin, les saunas d’extérieur sont les plus onéreux en raison des travaux importants qu’ils entraînent comme la réalisation de fondations ou le raccordement au réseau électrique. Prévoyez un budget minimum de 4000 euros pour un sauna deux places à monter soi-même. Ce prix est très variable en fonction des enseignes.

6. Les précautions à prendre

Normes et réglementations à respecter 

Si votre choix se porte sur un sauna extérieur, vous devrez effectuer une déclaration préalable de travaux dans votre mairie. Si la surface au sol de votre sauna dépasse 20 m2, cette déclaration préalable ne suffira pas et vous devrez alors déposer un permis de construire. Prêtez également attention aux certifications de votre sauna, en particulier dans le cas d’une cabine à infrarouges! Vérifiez donc qu’il possède au minimum la certification CE (obligatoire au sein de l’Union Européenne) et la certification ETL (certification Américaine appliquée mondialement). 

Montage du sauna 

L’installation d’un sauna demande une hauteur sous plafond d’au moins 2 mètres. Cette hauteur peut varier selon le modèle choisi. Laissez également une distance de 5 à 10 cm entre les parois de votre cabine et les murs de votre pièce pour ne pas bloquer la ventilation. Si l’assemblage du sauna en lui-même ne demande pas de compétences techniques extrêmement poussées, l’installation électrique doit en revanche être réalisée par un électricien qualifié. Certains saunas se branchent sur une prise secteur classique, d’autres nécessitent d’être reliés à un disjoncteur séparé. Renseignez-vous sur ce point lors de votre achat. 

Entretien du sauna 

Le sauna étant un lieu extrêmement humide et principalement constitué de bois, certains gestes sont indispensables afin d’assurer sa pérennité. Une bonne ventilation évitera l’apparition de moisissures dans votre bois. Laissez donc la porte ouverte entre deux utilisations afin qu’il soit constamment aéré. Pour des raisons d’hygiène, nettoyez vos bancs, parois et sols après chaque utilisation lorsque le sauna n’est plus chaud. Enfin, appliquez régulièrement une huile adaptée sur votre bois afin de le nourrir et lui rendre sa teinte.

Maison de Village : Maisons de style de style Moderne par Lautrefabrique

Besoin d’aide pour votre projet de maison ? Contactez-nous !

Trouvez l’inspiration pour votre maison !