Solliciter un devis

Le numéro est incorrect. Merci de vérifier le code du pays, préfixe et numéro de téléphone.
En cliquant sur 'Envoyer', je confirme que j'ai lu le Politique de confidentialité et j'accepte que mes informations précédentes soient traitées pour répondre à ma demande.
Note : Vous pouvez révoquer votre consentement en envoyant un e-mail à privacy@homify.com

homify 360° : Pavillon d'été du petit-lac à Sierre

Homify Rédaction Homify Rédaction
Loading admin actions …

Est-ce possible d'unir tradition et modernité, paysage et architecture? Les architectes suisses Bassicarella ont tenté de relever ces défis à travers leur projet pour un pavillon d'été à Sierre. En effet, ce petit projet s'intègre tellement bien à son environnement qu'il devient pratiquement invisible, articulant des questions importantes de l'architecture contemporaine : la forme, la fonction, la tectonique, l'environnement…

Architecture camouflée

Inséré à même le sol, le bâtiment passe complètement inaperçu. Il faut dire que le paysage impressionnant, faisant partie du patrimoine mondial de l'Unesco, mérite largement d'avoir le premier rôle dans cette photo. On remarque que les courbes accidentée du pavillon imite les reliefs bruts de l'environnement montagneux. Le seul élément qui marque la présence du bâtiment est la très large fenêtre qui s'affiche face au soleil.

Tradition réinterpretée

Le revêtement de pierre sèche qui recouvre l'ensemble du bâtiment rappelle les murs de soutènement que les agriculteurs aménagent dans la région afin de faire des plateaux dans les terrains escarpés. Cela permet au bâtiment de s'intégrer son environnement, autant construit que naturel, dans une logique de relation entre le paysage et les technique constructive vernaculaire. L'aspect monolithique de la volumétrie du bâtiment permet, quant à elle, de lui donné un caractère plus contemporain.

Transparence et opacité

Face au mur massif de pierres grises et ocre, le mur de verre paraît léger et aérien. Le contraste entre les façades du bâtiment est manifeste, comme un collage entre la tradition vernaculaire et les prouesses contemporaines, entre une architecture massive qui émerge de la terre et une architecture légère et transparence, presque immatérielle.

Chambre introvertie

Le pavillon est composé de deux pièces principales ainsi qu'un petit bloc de services. Sur la photo, on peut apprécie la qualité introvertie de la chambre, qui semble se replier vers la montagne. Cela donne à la pièce un caractère intime, discret, simple, intensifié par la nature brute des matériaux et la morphologie de l'espace.

Espace ouvert

À l'inverse de la chambre, le salon et les espaces de détente, quant à eux, s'ouvrent au paysage et manifeste le caractère plus publique de cette pièce. Le panorama, imprenable, semble être manifestement l'attraction principale de cette pièce. Le traitement brut des murs et du sol de béton donnent l'impression de faire partie de la montagne, comme un grotte ou une caverne : une parfaite harmonie entre le paysage et l'architecture.

Pour voir d'autres projets s'intéressant à la relation de symbiose entre l'architecture et le paysage, consultez cet article sur des constructions aux courbes organiques.

Et vous, appréciez-vous ce projet d’architecture contemporaine?
Maison de Village : Maisons de style  par Lautrefabrique

Besoin d’aide pour votre projet de maison ? Contactez-nous !

Trouvez l’inspiration pour votre maison !