Comment Restaurer des POUTRES en Bois?

Thaïs HAMMOUCHE Thaïs HAMMOUCHE
Loading admin actions …

Il faut souvent procéder en plusieurs étapes pour rénover des poutres apparentes, cependant la manière de procéder dépend de l'état des poutres à rénover. Mieux vaut donc faire un diagnostic : les poutres apparentes à rénover peuvent être peintes, vernies ou simplement sales, enfin certaines parties peuvent être vermoulues ou fissurées. Quoi qu'il en soit, il est nécessaire de garder à l'esprit qu'une poutre apparente est un atout de taille apportant chaleur et décoration rustique enthousiasmante.

1. Le diagnostic nécessaire

Salon de style de style Moderne par Juan Luis Fernández Arquitecto
Juan Luis Fernández Arquitecto

Sala y nueva chimenea de leña

Juan Luis Fernández Arquitecto

Il est important, dans la rénovation des poutres apparentes, de commencer par un diagnostic de l’état du bois. Si celui-ci est en trop mauvais état, il sera nécessaire de changer une partie des poutres ou leur totalité, ou bien, ce qui se fait le pus souvent, les renforcer en les coffrant. Le coffrage des poutres apparentes vient mettre une couche par-dessus la poutre et la renforce. Cependant, il y a, dans ce processus, une certaine perte d’esthétique.

2. Type de bois & Causes de détérioration

Escalier: Couloir et hall d'entrée de style  par Atelier TO-AU

Une mauvaise aération, des parasites, trop d’humidité ou au contraire, un air trop sec, trop froid ou trop chaud, sont autant de causes de détérioration de l’état du bois. Bien connaître les essences utilisées vous aidera à maintenir ou réparer rapidement l’une d’entre elle si vous diagnostiquez une zone de souffrance du bois.

Il y a différents stades de gravité dans l’altération d’une poutre en bois. Avant d’attaquer les travaux de répartition d’une poutre en bois, il est important de mesurer l’ampleur des dégâts et de bien diagnostiquer le problème.

Pour les poutres en maçonnerie, on utilise souvent du madrier découpé à partir d’essences résineuses, épicéa, sapin, mais sur une construction ancienne, la variété est plus grande.

3. Préparer et nettoyer les poutres

Avant de commencer la rénovation, il faut retirer les clous, vis et agrafes qui se trouvent sur les poutres apparentes à rénover. Si certaines parties sont abîmées, on peut les retirer avec une herminette en veillant à ne pas toucher aux parties saines des poutres.

Ensuite, il y a une étape fastidieuse de décapage de la poutre. Le décapage est une étape qui permet de retirer les vernis, teintures ou peintures abîmées. Il faut toujours protéger le sol et les éventuels meubles puis appliquer un produit décapant au pinceau en respectant les instructions indiquées sur l'emballage.

Enfin, ne fois mises à nu, les poutres peuvent être poncées pour les débarrasser des impuretés et donner un aspect plus régulier au bois. Ensuite vient le lessivage des poutres pour retirer les dernières traces de peinture, la poussière et les traces de graisse. Là encore il faut couvrir le sol avant de nettoyer les poutres avec de l'eau savonneuse et une brosse. Une fois sèches, appliquez un produit fongicide à l'aide d'un pinceau et laisser sécher.

4. La réparation de la poutre

Le bois peut se fissurer ou se creuser, il suffit de les combler avec de la pâte à bois pour rénover les poutres apparentes. Cette pâte existe en plusieurs coloris et durcit en séchant. Il est possible de laisser les poutres à l'état brut. On peut également les peindre, les teinter ou les vernir selon les goûts et les envies.

5. Les soins

Salle de bains de style  par von Mann Architektur GmbH
von Mann Architektur GmbH

Badezimmer im Dachgeschoss

von Mann Architektur GmbH

Après, viens le moment de soigner le bois. On peut le vernir. Cette solution ne laisse pas trop respirer le bois. En revanche, le vernis est disponible en plusieurs couleurs.

Pour que le bois conserve tout son aspect naturel, on peut choisir justement de le cirer. Le cirage va le nourrir en profondeur et lui donner un aspect mi-brillant mi-mat qui est tout à fait charmant.

6. Nouveaux traitements contre les insecticides

Le traitement des charpentes a longtemps été réalisé avec des insecticides à base de produits pétroliers. D'où les fortes odeurs persistantes qui avaient peut-être de quoi dégoûter les insectes mais aussi d'incommoder les personnes. 

Dans les années 2000, un produit en gel, sans odeur et en phase aqueuse, a été mis au point avec une pénétration annoncée de 6 mm. L'année 2010 a vu l'arrivée d'un nouveau produit de lutte, 100% naturel et écologique, agissant jusqu'à 8 mm de profondeur. 

Sur un bois neuf, l'insecte ne peut déceler la présence de la cellulose et sur un bois ancien, qui n'avait pas été traité antérieurement, le produit rend le matériau non appâtant et coupe donc l'appétit de la larve qui ne se nourrit plus et en meurt.

Maison de Village : Maisons de style de style Moderne par Lautrefabrique

Besoin d’aide pour votre projet de maison ? Contactez-nous !

Trouvez l’inspiration pour votre maison !