Créer un Jardin Sauvage, où la vie s'y invite!

DesignMind DesignMind
Loading admin actions …

La meilleure façon de créer un jardin naturel et d'y inviter la vie sauvage reste de s'inspirer de la nature ! L'écosystème au naturel est une merveilleuse organisation biologique : tous les éléments se retrouvent et se complètent pour créer un équilibre parfait ! Chaque plante, chaque morceau de bois en décomposition, chaque insecte, joue son rôle ! Il n'y a pas de mauvaises herbes, l'ortie par exemple, que nous avons prit l'habitude de mépriser pour l'ingratitude de ses piqûres, est la favorite des papillons tels que le paon du jour ! En plus elle est bourrée de fer et assaisonne très bien les soupes et plats en tous genres ! Il n'y a pas non plus de nuisibles, nombre d’insectes sont les amis du jardinier. Ce sont des “auxiliaires”, qui aideront à réguler les visiteurs et polliniseront vos fleurs et légumes. Le hérisson dévorera le trop plein de limaces, qui elles, recyclent la matière organique dès leur décomposition. Elle aident à lier le sol grâce à leur mucus et créent des galeries qui aérèrent et hydratent le sol ! Ça vous en bouche un coin, n'est-ce pas ?

Découvrons dans ce nouveau numéro d'Homify, les conditions idéales et des façons très simples d'attirer la faune et la flore dans l'équilibre de votre jardin !

Un terrain favorable

L'envers du décor: Jardin de style de style eclectique par Pixcity
Pixcity

L'envers du décor

Pixcity

Les vieux murs en pierre, les abris, les piles de bois et tas de feuilles mortes dans des recoins ombragés et humides : Voilà déjà de quoi constituer un véritable paradis pour la faune et la flore sauvage ! Les petits animaux et insectes raffolent des murs en pierres sèches : le lézard ou le hérisson par exemple, adorent se cacher ou se faufiler dans les interstices des murs craquelés, leurs pierres réchauffées par le soleil. Les araignées et les escargots s'y reposeront, quand les mulots entasseront leur provisions à la base.

Rassemblez encore vos feuilles mortes et déchets organiques dans un coin humide, au fond du jardin, vous pourrez réutiliser la matière décomposée comme un engrais biologique extrêmement efficace ! Vous pourrez également construire un composteur, si vous préfèrez que chaque chose soit à sa place et ordonnée !

Jardin de style de style Moderne par homify

Rappelez vous quand vous étiez enfant et que vous partiez à la découvertes aux insectes, en soulevant de vieilles bûches pourries, qui grouillaient de gendarmes, coccinelles, vers et autres bestioles ! Eh oui, le bois, en se décomposant avec l'humidité du sol, va entraîner toute une chaîne de biodiversité : Des champignons, des coléoptères s'y installent, ainsi que des petits capricornes. Leurs trous de sortie font le bonheur des abeilles solitaires qui y entassent le pollen vital pour leurs larves. D’autres, comme lexylocope ou l’abeille charpentière, creusent des galeries dans le bois ramolli par l’action des champignons. Certains mordus du jardinage écologique vont même jusqu'à construire des hôtels à insectes ! Il contribuera à enrichir au fil des ans la micro faune d’insectes auxiliaires et pollinisateurs de votre oasis !

Un étang pour encore plus de biodiversité !

Le saviez-vous ? Les zones humides sont en voie de disparition ! Pourtant elles abritent de nombreuses espèces végétales et animales protégées par la loi : grenouilles, crapauds, tritons, libellules, notonectes, sans compter les chauves-souris et les oiseaux qui viennent manger des insectes, boire et parfois se baigner.

Vous pouvez agir à votre échelle très simplement contre ce phénomène de disparition des espèces, rien qu'en construisant une marre artificielle chez vous ! De plus votre petit étang apportera de l'humidité à votre sol, ce sera toujours moins d'eau gaspillée pour arroser vos plantes, et ça apporte un vrai charme au jardin ! On adore !

Quelques petits conseils pour optimiser votre marre : veillez à ce qu'elle soit ombragée au moments les plus chauds de la journée, surtout l'été, et agrémentez la de plantes aquatiques comme les joncs ou la menthe. Et sachez que l'implantation de poissons est nuisible aux batraciens ! Et oui, la marre c'est tout un art…

Un jardin sans oiseaux n'est pas un vrai jardin !

Bird tronc: Jardin de style de style Rustique par Jardin boheme
Jardin boheme

Bird tronc

Jardin boheme

Ecouter le chant des oiseaux à l'aube ou au crépuscule est un véritable bonheur ! Ces petits êtres colorés et vivaces enchantent à eux tous seuls un jardin ! C'est pourquoi il est important d'installer des structures qui les accueilleront lors des froides journées d'hiver, des mangeoires pour qu'ils puissent se rassasier ou des abreuvoirs. Ce sont par ailleurs des objets qui peuvent apporter de la fantaisie, même de la poésie au jardin.

De plus les oiseaux sont les auxiliaires les plus précieux, ils chassent le sur-plus d'insectes et de leurs larves. Les chouettes vous débarrassent des rongeurs. Ils régulent la faune alors on peut bien leur laisser accès aux granges ou leur installer des nichoirs pour les aider à passer l'hiver !

Voici quelques conseils pour un nichoir idéal : 

Placez-le hors de porté des prédateurs tels que les chats, orientez le de façon à protéger les oiseaux des vents dominants, percez des trous au fond pour l'écoulement de l'eau, et pensez au diamètre de l'ouverture : si vous voulez protéger une mésange mais que l'entrée convient à un étourneau, celui-ci, robuste, piquera la place à la fragile mésange ! Pour la nourriture, évitez absolument les aliments salés, le lait ou les aliments cuits. Les aliments les plus appréciés sont les graines de tournesol, les boules de graisse végétale et les mélanges de graines.

Découvrez d'autres modèles de mangeoires ravissants  ici !

Les abeilles : reines du royaume des fleurs !

Jardin de style de style Moderne par Terra
Terra

Jardin de Flores

Terra

Venons un enfin aux abeilles, bourdons et autres extraordinaires pollinisateurs qui ne vont pas sans les herbes folles bien entendu ! Dans les régions tempérées, l'abeille assure à elle seule jusqu’à 85 % de la pollinisation des plantes à fleurs. Butineuses et butineurs ont donc besoin de disposer en permanence d'un solide garde-manger, aidez les à attendre les floraisons en abondance en installant des bandes fleuries : plantez des plantes riches en pollen et nectar comme la salvia robuste, la lavande, la népéta ou la rudbeckia, ou bien laissez pousser quelques herbes sauvages dont elles raffolent telles que mélilot blanc, trèfle violet, lotier corniculé, mauve, centaurée, lamier, etc. Les guêpes, quant à elles, adorent le fenouil !

Et n'est ce pas un paysage digne d'un tableau de Monet ? Quel plaisir de se lever chaque matin pour profiter d'une telle explosion de couleurs et de vie !!!

Cet article vous a-t-il inspiré ? Que pensez vous d’inviter la faune et la flore sauvage dans votre jardin ? dites nous tout en commentant !
Maison de Village : Maisons de style de style Moderne par Lautrefabrique

Besoin d’aide pour votre projet de maison ? Contactez-nous !

Trouvez l’inspiration pour votre maison !