Profil d’architectes : Jean Nouvel

Homify Rédaction Homify Rédaction
Loading admin actions …

Encore une fois cette semaine, nous poursuivons notre série sur les têtes de proue de l'architecture contemporaine. Après avoir visité les œuvres magistrales du Néerlandais Rem Koolhaas et du Danois Bjarke Ingels, nous retournons en territoire français à la rencontre du travail de Jean Nouvel. Ayant reçu en 2008 le prix Pritzker pour l'excellence en architecture, il est évident que le portfolio de ce dernier a eu une influence sur la scène architecturale internationale de la fin du XXe siècle et du début du XXIe siècle.

Né en 1945, il est encouragé par ses parents à étudier l'architecture, malgré sa passion pour la peinture et les arts visuels. Il étudiera ainsi à la fameuse École des Beaux-Arts de Paris où il gradue au début des années soixante-dix. Très rapidement, il s'imposera comme une tête forte du milieu architectural français, militant pour un renouveau de l'architecture, en contraste avec les idées dépassées des modernistes du début du siècle. S'opposant à ce qu'on appelle le style International, il proposera une architecture plus connectée à son site et à son contexte, autant naturel que culturel et social. Il produira ainsi une série de projets variés et uniques, miroitant chaque fois le cadre urbain de ces derniers en apportant toujours une importance particulière à la géométrie et la lumière.

Découvrez ainsi dans la suite quatre de ces projets les plus célèbres qui vous permettront d'apprécier l'esprit unique de ces bâtiments : précieux, inhabituel et spectaculaire. 

Torre Agbar (Barcelone, 2003)

Musées de style  par homify
homify

Torre Agbar – Jean Nouvel

homify

La Torre Agbar, installée dans le nouveau développement de la capitale catalane, Poble Nou, est un projet des plus controversés : pour certains il s'agit d'une icône du paysage urbain barcelonais alors que pour d'autres il s'agit d'une figure improbable qu'ils affublent de surnoms dérisoires. Une chose est sûre, par contre : ce gratte-ciel de 38 étages, d'une hauteur 144 mètres et d'une superficie totale de plus de 51 000 mètres carrés, est une prouesse architecturale spectaculaire, qui n'a pas le froid dans le dos. La forme parabolique qui dessine la courbe fluide du bâtiment reprend l'équation mathématique du carré de x en hommage au travail célèbre de l'architecte catalan Antoni Gaudí. On voit ainsi un air de famille entre le bâtiment et les tours vertigineuses de la Sagrada Familia. Par ailleurs, le revêtement extérieur coloré, intensifié par un éclairage DEL la nuit, fait référence aux mosaïques traditionnelles espagnoles, elles aussi très présentes dans l'oeuvre du maître catalan. 

(Creative Commons attribution : Xavier Caballe)

Musées de style  par homify
homify

Torre Agbar – Jean Nouvel

homify

La structure du bâtiment a été conçue à l'aide d'une enveloppe périmétrale en béton armé qui est percée d'une constellation de fenêtres carrées. Ces dernières dessinent un module qui dicte le quadrillage de la finition colorée, comme une mosaïque pixelisée qui passe de tons chauds à des tons froids dans un assemblage des plus dynamiques. Sur l'enveloppe extérieure, l'architecte a attaché une structure métallique qui soutient des milliers de lamelles de verres horizontales et orientables. Cela permet de donner au bâtiment un aspect brillant et texturé, mais aussi de créer une seconde peau qui protège les espaces intérieurs du chaud soleil espagnol et permet de créer des mouvements de ventilation naturelle. Le bâtiment est ainsi intégré  à la culture barcelonaise et au climat espagnol, en plus de présenter une forme des plus uniques.

(Creative Commons attribution : Machine Made)

Institut du Monde Arabe (Paris, 1987)

Musées de style  par homify
homify

Institut du Monde Arabe – Jean Nouvel

homify

(Creative Commons attribution : Francesco Di Capua)

En 1981, Jean Nouvel gagne le concours pour la construction d'un nouvel institut culturel du monde arabe en plein cœur de la ville de Paris. En collaboration avec les concepteurs de Architecture-Studio, il développe ce projet qui sera inauguré en 1987 et placera l'architecte français sur la scène internationale de l'architecture. Si sa forme générale est assez simple, le bâtiment est célèbre pour sa façade sud couverte d'un assemblage géométrique de métal et de verre qui fait référence à la candeur de l'architecture arabe et islamiste. En effet, les jeux géométriques, abstraits et raffinés sont à la base de l'architecture et des mosquées et des palais arabes et sont ici réinterprétés dans un aménagement des plus contemporains. La paroi ressemble ainsi à un énorme moucharabieh de 240 modules ou un magnifique tapis persan, précieux et sophistiqué. 

Musées de style  par homify
homify

Institut du Monde Arabe – Jean Nouvel

homify

La façade est en fait composée d'une double paroi de verre au milieu de laquelle des obturateurs de différentes tailles, semblables à ceux que l'on retrouve dans des appareils photographiques, qui forment des compositions géométriques intrigantes. Ces derniers peuvent s'ouvrir et se fermer afin de laisser passer plus ou moins de lumière. Ils sont ainsi connectés à des capteurs lumineux qui font variés leur ouverture en fonction de l'ensoleillement et les moments de la journée. À l'intérieur, des parois transparentes et des surfaces réfléchissantes au plafond et au plancher intensifient ces jeux d'ombres et de lumières tout à fait spectaculaire. Ainsi, malgré l'apparente abstraction contemporaine de ce projet, on pourrait s'imaginer au milieu d'une mosquée de Marrakech.   

(Creative Commons attribution : Steve Silverman)

One Central Park (Chippendale, 2013)

Musées de style  par homify
homify

One Central Park – Jean Nouvel

homify

(Creative Commons attribution : Rob Deutscher)

C'est en octobre 2013 qu'a été complété cet étonnant projet de tour résidentielle dans la petite ville de Chippendale, au sud du centre-ville de Sydney. Le projet, qui a été nommé le meilleur bâtiment en hauteur dans le monde, présente deux tours, une plus petite qui accommode 240 logements sur ses 84 mètres de hauteur et une autre plus massive de 117 mètres de hauteur qui héberge 383 appartements, dont 38 penthouses de luxe. Installé au milieu d'un espace urbain vert, le central park, le bâtiment met de l'avant des intentions éco-responsables uniques. En collaboration avec le botaniste français Patrick Blanc, Nouvel aménage ainsi une série de jardins verticaux qui ponctuent la façade et accueille plus de 250 espaces de plantes. Sur la photographie, on observe aussi à la droite une intervention monumentale de panneaux réfléchissants en porte-à-faux qui permettent d'éclairer un atrium central communautaire. 

Musées de style  par homify
homify

One Central Park – Jean Nouvel

homify

(Creative Commons attribution :  arjunalistened)

Le projet présente une série de balcons qui dynamisent toutes les façades des bâtiments en plus d'offrir des espaces extérieurs privés pour les occupants du complexe. On retrouve aussi aux cinq premiers niveaux du basilaire qui relie les deux tours un centre commercial, le Central, qui profite autant aux résidents qu'à tous les habitants de la région. Finalement, le plasticien français Yann Kersalé, créateur de l'éclairage de la Torre Agbar,  a participé au projet en concevant une installation lumineuse qui transforme le bâtiment une fois le soir venu, couvrant les façades de tâches colorées, rêveuses. 

Extension du Musée Reina Sofía (Madrid, 2005)

Musées de style  par homify
homify

Musée Reina Sofia – Jean Nouvel

homify

(Creative Commons attribution : Wojtek Gurak)

Au début des années 2000, le Musée Reina Sofía à Madrid, célèbre pour sa collection d'art moderne comprenant le fameux Guernica de Picasso, décide d'agrandir ses installations et confie le projet à Nouvel. Le bâtiment d'origine, un hôpital néo-classique du XVIIIe siècle reconverti au courant des années quatre-vingt, manque cruellement d'espace pour les expositions temporaires, des espaces administratifs et des espaces auxiliaires. Le projet de Nouvel augmente la superficie du bâtiment de 60% en plus d'aménager une place publique centrale, couverte par une étonnante canopée d'un rouge brillant. Ainsi, plus qu'un simple projet d'agrandissement, ce bâtiment contribue à améliorer la qualité de l'espace urbain madrilène, introduisant des matériaux surprenants dans ce contexte historique, comme le verre et le métal brillant, en plus d'offrir une nouvelle place publique aux habitants de la ville. 

Musées de style  par homify
homify

Musée Reina Sofia – Jean Nouvel

homify

(Creative Commons attribution : Jean-Pierre Dalbéra)

En plus des espaces d'exposition, le projet de Nouvel accueille deux auditoriums (respectivement de 400 et 200 places), un café-restaurant et une bibliothèque. Cette dernière, que l'on peut apprécier sur la photographie ci-dessous est des plus élégantes, conçue comme un impressionnant espace ouvert où s'installent des bibliothèques en bois de Courbaril ainsi qu'une centaine de postes de lecture. On remarque que la lumière joue un rôle significatif dans la définition de l'espace, que ce soit par la lumière naturelle qui filtre au travers des persiennes rouges et lèche le plafond en béton brut ou le rétro-éclairage des étagères qui créent un halo doux et doré dans cette cathédrale du savoir

En somme, on peut apprécier dans les quatre projets précédents les intentions foncièrement humanistes qui Nouvel apportent à l'architecture contemporaine. Il s'agit en effet de bâtiments qui célèbrent leur contexte social, culturel et climatique d'une manière des plus radicales. 

Connaissiez-vous le travail de cet architecte français de renommée internationale?
Maison de Village : Maisons de style de style Moderne par Lautrefabrique

Besoin d’aide pour votre projet de maison ? Contactez-nous !

Trouvez l’inspiration pour votre maison !