Catherine V anier

Catherine V anier

edit edit in admin Demander des commentaires Nouveau Projet
Catherine V anier
Catherine V anier
Le numéro est incorrect. Merci de vérifier le code du pays, préfixe et numéro de téléphone.
En cliquant sur 'Envoyer', je confirme que j'ai lu le Politique de confidentialité et j'accepte que mes informations précédentes soient traitées pour répondre à ma demande.
Note : Vous pouvez révoquer votre consentement en envoyant un e-mail à privacy@homify.com
Envoyé!
L'expert vous répondra au plus vite possible!

La grâce incarnée au bout du pinceau, Catherine Vanier a été formée en Suisse, à l’Ecole des Arts Décoratifs de Genève auprès de Philippe Lambercy. Sa démarche exceptionnelle est concrétisée par une œuvre impressionnante, forte et attachante.
Exposée en France, Suisse, Allemagne, Angleterre et Italie ainsi que dans de nombreux musées comme Faenza et Sèvres.

Depuis ses études à l’Ecole de Lambercy jusqu’à aujourd’hui, Catherine Vanier a toujours eu la passion du décor. Ce furent d’abord des « exercices sur papier… et ensuite en creux, en bosse sur la terre, des pleins, des vides, des liens, des remplissages »

Dans son parcours, il y eut aussi la découverte des salles du Victoria and Albert Museum et le choc devant les  « urnes et bols du Moyent-Orient » ; l’apprentissage du regard qui se poursuit au contact de ces « graines, feuilles, herbes dont les structures peuvent organiser les décors à l’infini » Catherine insiste cependant sur le fait que le choc initial n’est pas issu du spectacle de la nature : il lui correspond, c’est tout. Catherine ne copie pas la nature et les lois rigoureuses qui régissent son travail ont leur propre logique; c’est d’elles que découle l’organisation structurelle de son décor.

Avant tout, son travail obéit à une exigence céramique et ses essais sur la matière sont le fruit de patientes recherches dont le but avoué est de faire entrer le décor dans la matière. Le mystère de ses pièces vient de là, de cette densité dont ses œuvres sont porteuses et qui les rend immédiatement identifiables.

Catalogue de revue

Geneviève BECQUART, Catherine Vanier, Poteries récentes, musées de Mâcon, Saint-Amand-les-Eaux, Roanne, 1991.

Articles de revue Philippe MAGLOIRE, «Catherine Vanier», in La Revue de la céramique et du verre, n°33, mars-avril 1987, p.28-31. Geneviève BECQUART et Jean-François GARMIER, «Catherine Vanier et la terre vernissée au musée», in RCV, n°58, mai-juin 1991, p.38-41. Nicole CRESTOU, «Catherine Vanier sur l’étroit chemin de la création», in RCV, n°96, sept.-oct. 1996, p.22-24. Nicole CRESTOU, «Catherine Vanier à Bandol», in RCV , n°133, nov.-déc. 2003, p.38-4

Lieux d’activités
Bissy-sur-Fley
Adresse
Bissy-sur-Fley
France
+33-385492388 www.catherinevanier.fr

    Votre profil est complet à 33%

    33%
    • Conseils, par exemple Numéro et rue, pour compléter au mieux votre profil.

    Complèter votre profil de façon exhaustive afin de mieux apparaître dans les recherches.