Portes: images, idées et décoration

  1. Besoin d'aide pour votre projet ?
    Besoin d'aide pour votre projet ?
  2. Besoin d'aide pour votre projet ?
    Besoin d'aide pour votre projet ?
  3. Ad
  4. Ad

En architecture et urbanisme, une porte est une ouverture assurant le passage pour entrer dans l'édifice ou pour circuler dans ses pièces, passage pouvant être fermé par un élément d'huisserie menuisée que l'on fait pivoter (le battant) ou glisser sur le côté (le coulissant).

1. Comparatif des différents matériaux des portes intérieures et des prix

Les portes d’intérieur en bois sont un excellent choix pour l’isolation thermique. En guise d’aspect, le choix est important grâce à de nombreuses essences. Quant à l’entretien, il est moindre : ces portes demandent un dépoussiérage régulier doubler d’un simple nettoyage saisonnier. En terme de prix, l’entrée de gamme se facture entre 40 et 100€, la qualité standard de 150 à 400€, et le haut de gamme de 500… à 3 000€ !

Les portes d’intérieur en aluminium est idéale pour son aspect contemporain et design. En revanche, elles ne sont pas connues pour leur qualité d’isolant, à moins d’opter pour de l’aluminium double paroi. Elles ne requièrent pas d’entretien particulier outre, comme la porte en bois, le dépoussiérage et le nettoyage saisonnier. Quant au prix, l’entrée de gamme est accessible à partir de 80€ et jusqu’à 100€, la qualité standard va de 200 à 300€, et le haut de gamme de 500 à 1 500€.

Les portes d’intérieur en verre est un bon isolant en cas de double ou triple vitrage et donnera un aspect contemporain et sophistiqué en apportant beaucoup de luminosité à votre intérieur. Cependant, le nettoyage nécessaire est conséquent puisqu’il se doit d’être quasiment quotidien. Niveau prix, l’entrée de gamme commence à 150-200€, se prolonge entre 200 et 300€ pour une qualité standard, et  pour du haut de gamme, comptez entre 400 et 3 000€.

Pour voir les portes d’intérieur en détails se trouvent ici.

2. Comparatif des différents matériaux des portes d’entrée et des prix

Il existe six catégories de matériaux pour les portes d'entrée et une multitude de combinaisons sont possibles entre elles en fonction de vos envies, de vos goûts, de votre budget :

La porte d'entrée en acier, c'est la sécurité par excellence. Elle coûte de 300 à 500€ en entrée de gamme, de 600 à 800€ en gamme moyenne, et si vous la choisissez blindée, les prix grimpent de 1 500 à 5 000€.

La porte d'entrée en bois est classique, intemporelle, elle reste une valeur sûre. L’entrée de gamme coûte environ 200€, le milieu de gamme se chiffre entre 600 et 1 200€, et pour une qualité supérieure, comptez 1 200 à 5 000€.

La porte d'entrée en aluminium est légère et aérienne, c'est un atout design et moderne pour votre logement. Accessible de 700 à 1 000€, la moyenne gamme vous sera possible en dépensant entre 1 000 et 2 000€, et pour le haut de gamme, les prix vont de 2 000 à 5 000€.

La porte d'entrée en PVC est un excellent rapport qualité/prix pour un produit basique. Comptez 300€ pour une entrée de gamme, 800 à 1 000€ pour la gamme standard, et de 1 000 à 4 000€ pour du haut de gamme.

La porte d'entrée en composite, c’est la dernière génération de matériau qui allie performance en matière de sécurité et facilité d'entretien, accessible dès 800€, mais pouvant monter jusqu’à 4 000€ !

La porte d'entrée en verre est élégante et sobre, tout en demeurant sécuritaire et isolante. Ce type de porte est souvent mixé avec d'autres matériaux.

3. Les accessoires et décorations de porte

La porte est le premier objet que remarquent vos visiteurs. Elle affirme vos goûts et contribue à l'accueil. C'est un objet de décoration que vous pouvez personnaliser au grès de vos envies. Le matériau, la couleur entre pour une bonne part dans l'aspect esthétique de votre porte. Vous pouvez aussi ajouter des éléments qui apportent des petites touches très personnelles :

- la poignée : simple en standard, il en existe un grand choix dans différentes matières et formes, à choisir à l'achat.

- l'oculus : il laisse pénétrer la lumière et offre un accueil plus convivial.

- l'imposte : elle permet de jouer avec la lumière en haut de porte.

- les persiennes et jalousies : c'est l'atout de votre intimité en jouant avec la luminosité.

- le rideau de porte : un classique qui cache votre intérieur tout en laissant le passage libre.

Enfin, la peinture est aussi un élément de décoration important. Soyez vigilants en achetant vos pots, certaines peintures sont plus toxiques que d'autres !

En cas de doutes, consulter nos experts peintres.

4. Les différents types de pose possibles

En applique avec isolation : ce type de pose s’applique lors d’une pose « neuve ». Elle est fréquente dans les maisons neuves notamment avec la mise en place d’une isolation intérieure (double isolant laine minérale, polystyrène ou bien polyuréthane).

En tunnel : ce type de pose est courant dans les cas de rénovation de mur en pierre ou à colombage en bois. La menuiserie s’installe dans l’épaisseur du mur et la dimension totale de celle-ci est plus petite que la dimension de l’ouverture.

En feuillure : lors d’une rénovation sans conserver le dormant, vous pouvez vous retrouver confronté à ce type de pose. Celle-ci est courante dans les maisons anciennes à mur épais lorsqu’une menuiserie est complètement remplacée. La porte est alors posée en feuillure dans un angle rentrant de la maçonnerie avec la dépose complète de l’ancien dormant.

En rénovation sur bâti existant : ce type de pose se fait toujours sur le cadre de l’ancienne porte. Assurez-vous que celui-ci soit stable et en bon état.