Piscine: images, idées et décoration

  1. Besoin d'aide pour votre projet ?
    Besoin d'aide pour votre projet ?
  2. Besoin d'aide pour votre projet ?
    Besoin d'aide pour votre projet ?
  3. Besoin d'aide pour votre projet ?
    Besoin d'aide pour votre projet ?
  4. Besoin d'aide pour votre projet ?
    Besoin d'aide pour votre projet ?

Que ce soit pour s’y rafraîchir ou y passer d’agréables moments entre amis ou avec sa famille dès les premiers rayons de soleil estivals, les Français a-do-re les piscines ! En 2014, la France disposait du plus imposant parc de piscines privées en Europe, et du deuxième au monde après les Etats-Unis, avec 2 millions de bassin privés..!

Valeur ajoutée d’une piscine au bien immobilier

Aujourd’hui, posséder une piscine ne relève plus du rêve inaccessible pour bon nombre de Français. Et habiter en région parisienne ou au nord de la France n’est plus un frein à l’achat, puisqu’on les couvre ou on les chauffe à 28°C. Les constructions se sont envolées l'an dernier. En premier lieu grâce à la météo et un très bel été. Mais les taux d'intérêt ont également joué un rôle, car les renégociations de crédit ont permis de dégager de la marge pour s'offrir une piscine. D'autant que les propriétaires sont sensibles à l'argument financier. Pour un investissement de l'ordre de 25.000 euros, leur bien voit sa valeur progresser de 5 à 20%. La tendance est aux piscines plus petites que par le passé, moins profondes aussi mais mieux équipées: elles sont de plus en plus automatisées et connectées. Cela permet de gérer à distance le taux de chlore ou la température. Un vrai atout pour les résidences secondaires, par exemple. Source: BFM-business, Hélène Cornet

Quelle taille choisir pour ma piscine ?

On distinguera ici les piscines creusées et les piscines hors-sol. Les piscines creusées ne dépassent généralement pas les 12*6m. Les piscines hors-sol, quant à elles, sont généralement plus petites : dans la plupart des cas, elles font soit 4*6m ou 6*9m. Dans les deux cas, la profondeur varie de 1m à 1m60, mais elles peuvent atteindre jusqu’à 2m50.

Notez que selon la taille en m² de votre piscine, différentes réglementations sur la pose et la construction s'applique. Vous trouverez le détail ci-dessous.

Quel type de piscine hors-sol choisir ? Combien ça coûte ?

La question du prix d’une piscine est intrinsèquement lié au type de piscine que vous désirez, et donc à vos besoins et envies.

Les piscines gonflables vont de 100€ pour les petites pour enfants à 500€ pour une piscine gonflable familiale achetée avec un kit de filtration.

Pour une piscine autoportante, la fourchette de prix est plus large et varient selon la qualité : en entrée de gamme, vous pourrez trouver des prix aux alentours de 100€, mais les modèles plus luxueux peuvent aller jusqu’à 15 000€ !

Les piscines tubulaires sont généralement les plus accessibles, avec des prix de départs à 200€, allant jusqu’à 6 000€ en moyenne, toujours selon la qualité.

Les piscines hors-sol en kit avec panneaux modulaires,  de gamme plus élevée, demanderont un effort financier plus conséquent : pour les piscines hors-sol en acier, de 1000€ à 10 000€ pour les modèles les plus élaborés. Pour les piscines hors-sol en bois, l’entrée de gamme tourne autour de 1 500-2 000€, sachant que le prix moyen est d’environ 6 000€, les prix peuvent monter jusqu’à 15 000€.

Pour finir, vous avez aussi la possibilité d’utiliser des panneaux modulaires en béton armé, et cela vous coûtera 6 500€ pour une piscine de 8*4m.

Quel type de piscine creusée choisir ? Combien ça coûte ?

On ne va pas se mentir, une piscine creusée est, pour la plupart d’entre nous, un investissement à long terme qui peut également demander à ce que l’on fasse un prêt pour faire de nos rêves de trempette, une réalité. Il s’agit bien entendu de travaux plus conséquents avec des matériaux et revêtements plus résistants, pour un résultat plus durable dans le temps et de meilleure qualité que les piscines hors-sol. On compte en moyenne un budget de 20 000€, mais cela peut varier de 15 000€ à 50 000€ ! Consolez vous en vous disant que c’est un plaisir que vous garderez longtemps, peut-être toute une vie si vous l’entretenez bien !

À partir de 15 000€, vous pourrez vous offrir une piscine enterrée en coque polyester. Vous pourrez choisir la forme de la coque chez un pisciniste et celle si vous sera directement livrée… à condition que l’accès soit libre.

Une piscine enterrée en kit est envisageable et peut s’avérer assez économique, particulièrement chez les manuels et débrouillards. Il s'agit ici de monter et d'installer soi-même la structure de sa piscine. En polystyrène, comptez 20 000€ en moyenne ou 7 000€ si on ne compte que les matériaux et pas les travaux ; en panneaux modulaires, 25 000€ en moyenne, ou 8 500€ si on ne compte que les matériaux et pas les travaux.

Finalement, il reste LA piscine par excellence : la piscine creusée en béton. Le prix varie selon la technique employée : minimum 15 000€ pour des parpaings, minimum 25 000€ pour du béton projeté et entre 20 000 et 30 000€ pour pour du béton coulé.

Réglementations & Urbanisme

Pour une piscine hors sol ou de moins de 10m², une autorisation peut être nécessaire. Pour savoir si vous êtes concernés, pensez à consulter le service de l'urbanisme de votre mairie.

Pour un bassin dont la surface supérieure à 10 m² mais n'excédant pas 100 m², une déclaration préalable est obligatoire. Celle-ci doit être réalisée au moyen d'un formulaire Cerfa n°13703*06.

Pour un bassin dont la surface supérieure à 100 m², c’est un permis de construire qui sera obligatoire. La demande de permis de construire s'effectue au moyen d'un formulaire Cerfa n°13406*06.

Réglementations & Sécurité

Si vous êtes propriétaire d'une piscine privée à usage individuel ou collectif, vous devez installer au moins un des 4 équipements suivants : une barrière de protection, un système d'alarme sonore (alarme d'immersion ou alarme périmétrique), une couverture de sécurité et/ou un abri de type véranda recouvrant intégralement le bassin. Ces réglementations valent pour les piscines privées dont le bassin est totalement ou partiellement enterré. Les piscines posées sur le sol, gonflables ou démontables ne sont donc pas concernées.

L'équipement doit être conforme aux normes édictées par l'Association française de normalisation (Afnor). Les équipements suivants qui respectent les normes suivantes sont conformes à ces exigences : NF P90-306 pour les barrières de protection, NF P90-307 pour les systèmes d'alarmes, NF P90-308 pour les couvertures de sécurité, et NF P90-309 pour les abris.

Le dispositif de sécurité peut être installé par vous-même ou par le vendeur ou installateur de votre choix. Le vendeur ou l'installateur doit vous fournir une note technique d'information indiquant les caractéristiques, les conditions de fonctionnement et d'entretien du dispositif de sécurité choisi, et les mesures générales de prévention et de recommandation pour éviter les risques de noyade.

En cas de non-respect de l'obligation d'équiper votre piscine d'un dispositif de sécurité, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 45 000 €. À savoir : le vendeur ou l'installateur qui ne vous fournit pas la note technique prévue risque une amende du même montant. Source : Service-Public.fr, le site officiel de l'administration française


Vous êtes un peu perdu ? Adressez-vous à un professionnel près de chez vous pour obtenir ses conseils, avis, voire même devis en postant votre projet, gratuitement, en cliquant ici !