Maison passive: images, idées et décoration

  1. Maison Passive à Aix en Provence: Maison passive de style  par MEDAH ARCHITECTURE ET ECO LOGIS
  2. Maison Passive à Aix en Provence: Maison passive de style  par MEDAH ARCHITECTURE ET ECO LOGIS
  3. Besoin d'aide pour votre projet ?
    Besoin d'aide pour votre projet ?
  4. Maison Passive à Aix en Provence: Maison passive de style  par MEDAH ARCHITECTURE ET ECO LOGIS
  5. Maison Passive à Aix en Provence: Maison passive de style  par MEDAH ARCHITECTURE ET ECO LOGIS
  6. Maison Bepos: Maison passive de style  par Arketypes
  7. LOGEMENTS COLLEGE_VIEUX CONDE: Maison passive de style  par AVANTPROPOS
  8. Besoin d'aide pour votre projet ?
    Besoin d'aide pour votre projet ?
  9. LOGEMENTS COLLEGE_VIEUX CONDE: Maison passive de style  par AVANTPROPOS
  10. LOGEMENTS COLLEGE_VIEUX CONDE: Maison passive de style  par AVANTPROPOS
  11. Persiennes: Maison passive de style  par FREE A'RCHI
  12. Façade d'entrée avec varangue: Maison passive de style  par FREE A'RCHI
  13. Maison Passive: Maison passive de style  par O2 Concept Architecture
  14. Maison Passive: Maison passive de style  par O2 Concept Architecture
  15. Maison Passive: Maison passive de style  par O2 Concept Architecture
  16. Maison passive de style  par Lazza Arquitectos
    Ad
  17. Maison passive de style  par Excelencia en Diseño
  18. Maison passive de style  par TANGENTE ARQUITECTURA LOCAL
  19. Maison passive de style  par FingerHaus GmbH
    Ad
  20. Maison passive de style  par FingerHaus GmbH
    Ad
  21. Maison passive de style  par 株式会社 ATELIER O2
  22. Maison passive de style  par TANGENTE ARQUITECTURA LOCAL
  23. Maison passive de style  par 株式会社 ATELIER O2
  24. Maison passive de style  par Architekturbüro Schaub
  25. Maison passive de style  par iQbit, SA de CV
    Ad
  26. Maison passive de style  par Maisons Loginter
  27. Maison passive de style  par 株式会社 ATELIER O2
  28. Maison passive de style  par Joris Verhoeven Architectuur
  29. Maison passive de style  par Joris Verhoeven Architectuur
  30. Maison passive de style  par steel
  31. Maison passive de style  par steel
  32. Maison passive de style  par steel
  33. Maison passive de style  par iQbit, SA de CV
    Ad

Maisons passives

Qu’est-ce qu’une maison passive ? 

Une maison passive est une maison qui consomme peu d’énergie tout en restant thermiquement confortable. Partiellement ou complètement autonome, la structure, l’orientation, l’isolation thermique et l’étanchéité de la maison passive maximisent le rayonnement solaire afin de remplir les besoins de chauffage de l’habitation en hiver. Une maison passive consomme en moyenne quatre fois moins d’énergie qu’une habitation classique.

Pourquoi choisir la construction passive ? 

Écologique, économique sur le long terme et esthétique, se lancer dans la construction passive, c’est aussi faire le choix de la conscience et de la responsabilité. Les maisons certifiées passives ont pris leur essor en Allemagne dans les années 2000 et naissent ainsi de la volonté de réduire les effets de serre par l’indépendance énergétique de l’habitat.

La certification : 

Pour être aux normes, une vraie maison passive doit répondre à quatre critères qui correspondent à des résultats énergétiques très précis. La certification passe par la validation de la conception de votre maison passive et le calcul des consommations de celle-ci puis par le test d’étanchéité à l’air et un suivie des consommations. Attention aux arnaques ! Une simple déclaration ne suffit pas, méfiez-vous des publicités mensongères…  

L’isolation d’une maison passive : 

Garder la chaleur d’un logement – ou la fraîcheur, le cas échéant – n’est pas une mince affaire, et pour cela il s’agit d’isoler particulièrement bien les parois. Les principales déperditions de chaleur se font effet lors du passage de la chaleur à travers les parois de murs. Le toit est le premier élément à prendre en compte puisque l’air chaud monte, mais les murs et les sols ne sont pas à négliger non plus. Les portes et les fenêtres – transparentes et ouvrantes – doivent quant à elle disposer de revêtements et de menuiseries spéciales. Le recours au double voir au triple vitrage est ainsi vivement conseillé voir même nécessaire afin de garantir un niveau d’isolation suffisant. Une attention toute particulière doit également être portée à la suppression des « ponts thermiques » car ils constituent des passages favorisant les pertes de chaleur. L’isolation par l’extérieur doit ainsi être privilégiée pour éviter ces ponts et garantir une température ambiante agréable à l’intérieur de la maison. La ventilation d’un bâtiment passif : Un bâtiment passif doit donc, pour éviter les pertes thermiques, réduire au maximum tout passage d’air. Les entrées d’aérations sont donc les seuls points permettant le passage de l’air. En général, les maisons passives disposent d’une ventilation double flux avec filtrage ce qui offrent à ces bâtiment une qualité de l’air intérieur excellente. 

L’étanchéité de l’enveloppe de la maison passive : 

Au même titre que l’isolation, l’étanchéité est un critère absolument essentiel lorsque l’on parle de construction passive. L’enveloppe de la maison se doit d’être parfaitement imperméabilisée afin de résister aux intempéries et de favoriser un confort thermique satisfaisant pour les habitants de la maison, en toute saison. 

Récupération de la chaleur sortante : 

Lorsque l’isolation d’une maison est satisfaisante, elle devient cependant un canal important de perte thermique. Dans une maison traditionnelle la ventilation aspire l’air extérieur pour le rejeter dehors après passage dans la zone chaude. Mais dans une maison passive, il n’est pas question de de chauffer cet air entrant pour évacuer la chaleur à l’extérieur, la chaleur est donc récupérée de l’air sortant pour réchauffer l’air entrant. On dit au revoir à l’air glacé en hiver ! 

Maisons passives, maisons bioclimatiques. Quelles sont les différences ?

Vous vous demandez sûrement quelles sont les différences entre une maison passive et une maison bioclimatique. Et bien, si une maison bioclimatique n’est pas forcément passive, sa conception est cependant élaborée et adaptée à son environnement afin d’en tirer le maximum de ressources en énergie. Une maison bioclimatique représente ainsi la base pour atteindre un bâtiment passif mais n’est pas forcément certifiée ou autonome. Par exemple, une maison bioclimatique peut prendre de nombreuses formes : yourte, tipi, habitation en terre, cabane en bois, autant de constructions éco-conscientes qui ne répondent pas à des normes strictes mais qui sont pour autant partiellement ou complètement off-grid. 

Et combien ça coûte une maison passive ? 

Les prix de construction d’une maison passive sont un petit plus élevés que ceux d’une maison normale. Toutefois, si vous considérez toutes les dépenses en énergie que vous économiserez après votre installation, vous sortez définitivement gagnant au change ! Clé en main, le prix d’une construction de maison passive plain pied  vous coûtera au minimum entre 1300 et 3000 euros au mètre carré hors air et hors eau, tandis que le prix du mètre carré d’une maison en briques s’élève entre 1000 et 1800 euros le mètre carré. Gardez en tête le fait que si vous souhaitez ériger une maison à étages, vous paierez environ 10 à 15% en plus ! Ces tarifs sont bien évidemment donnés à titre indicatif et peuvent varier énormément en fonction de la nature de votre projet et de son envergure ! Vous vous intéressez à ces maisons passives ? Pourquoi ne pas contacter l’un des architectes référencés sur notre site pour un devis gratuit ? Nos professionnels sont là pour vous aider !