Cuisine: images, idées et décoration

  1. Besoin d'aide pour votre cuisine ?
    Besoin d'aide pour votre cuisine ?
  2. Besoin d'aide pour votre cuisine ?
    Besoin d'aide pour votre cuisine ?
  3. Besoin d'aide pour votre cuisine ?
    Besoin d'aide pour votre cuisine ?
  4. Besoin d'aide pour votre cuisine ?
    Besoin d'aide pour votre cuisine ?

Quand vous imaginez la maison de vos rêves, une belle cuisine s’impose à votre esprit. Vous avez épinglé les images des cuisines que vous convoitez et avez esquissé vos idées sur des bouts de papiers. Vous êtes sur la bonne voie. La conception d’une cuisine belle et fonctionnelle commence avec une planification minutieuse. homify vous dit tout ce qu’il faut savoir.

Quelle est le meilleur agencement pour ma cuisine ?

Bien que chaque maison soit différente, la première règle est de faire le meilleur usage de l'espace disponible. Pendant longtemps, on a parlé du triangle d’activité, à savoir : les plaques de cuisson, l’évier, et le réfrigérateur. Ce sont, au départ, les trois zones entre lesquelles vous vous déplacez le plus. Pour faciliter cette accessibilité, on conseille généralement de les placer à distance équivalente les uns des autres, mais pas trop éloignés pour aiser vos déplacements. Cette notion a quelque peu évolué ces dernières années pour un agencement plus efficace : aujourd’hui, on axe la répartition en fonction de ce que vous faites dans votre cuisine, les outils que vous utilisez. Faites la liste de vos tâches (hacher, cuire, frire, nettoyer, des confitures, des gâteaux… ) puis des ustensiles nécessaires à ces activités. Votre plan de travail et vos rangements seront alors vos alliés, et c’est ce vers quoi vous devrez vous orienter pour avoir une cuisine fonctionnelle et organisée.

La cuisine en I : également appelée cuisine droite, cuisine linéaire ou encore cuisine murale. C’est celui qu’il vous faut si vous avez peu d’espace. Son design n’est pas des plus esthétiques, mais vous gagnerez en mètre carrés si tout est plaqué à un seul pan de mur.

La cuisine traversante : à l’instar de la cuisine précédente, elle rentabilise le petit espace disponible. Elle se caractérise par ses plans parallèles, comme deux cuisines en I qui se feraient face.

La cuisine en L : c’est le plan d'aménagement le plus commun. Il est un parfait compromis entre espace et la flexibilité des postes de travail. Son avantage est d’être tout aussi efficace pour les petites comme pour les grandes pièces. Par ailleurs, elle n’occupe que deux murs, idéal pour une cuisine ouverte comme fermée. Vous pourrez même y juxtaposer un espace repas.

La cuisine en U : moderne, cette implémentation est recommandée si vous avez besoin de beaucoup de rangements. Ses trois pans créeront beaucoup d’espace de stockage. Pensez cependant à rentabiliser les angles pour ne pas gaspiller les volumes. Le plus, c’est que votre triangle d’activité sera respectée, vos déplacements seront facilités, et votre plan de travail vous semblera presque infini. Vous pourrez même faire du 2-en-1 en faisait d’un pan, s’il n’est pas collé à un mur, une table de bar ou de repas en prolongement. Attention toutefois. La cuisine en U a un inconvénient majeur : pour une circulation fluide, pensez à avoir au moins 1m50 d’envergure pour l’espace central.

Îlots : les îles de cuisine sont incroyablement pratiques et polyvalente. Un îlot vous permet de transformer votre cuisine de base en cuisine L ou U. Il apporte par ailleurs une touche chaleureuse et conviviale. Il requiert cependant un espace assez large : on recommande généralement un espace de 100 à 120cm pour un déplacement agréable.

Quels aménagements augmentent la valeur de mon domicile ?

Si vous doutez du poids de la cuisine dans une vente, sachez qu’en France, 90 cuisines sont vendues chaque heure. Et en moyenne, un Français passe 1h10 par jour dans sa cuisine. Autant dire qu’il faut l’aimer ! Ce qui nous emmène par déduction au point suivant : la cuisine est très clairement un déclencheur de vente. D’après un sondage IPEA, la cuisine est la pièce auxquels les Français pensent en second, ex-aequo avec la salle à manger et juste derrière le salon. Quant à ce qui les intéresse, en premier lieu, il s’agit du prix, puis de la qualité, et en troisième position… du style !

Alors si vous voulez revendre au meilleur prix, concentrez-vous sur ces trois points. Généralement, de l’huile de coude et quelques coups de pinceaux coûtent moins chers que de racheter une cuisine complète. Il est conseillé d’investir jusqu’à 2% du prix de vente escompté dans une rénovation ou, à moindre échelle, dans un home staging. Ainsi, si vous vendez votre bien à 100.000€ net vendeur, ne vous créez pas une facture de plus de 2.000€.

En cas de doute, n'hésitez pas à faire appel à un cuisiniste, bien entendu !

Comment obtenir plus d’espace et plus de rangements dans une petite cuisine ?

Cuisiner est un plaisir et une cuisine encombrée est répulsif. La première chose à garder en tête dans le cas d’une petite cuisine, c’est que sa fonction principale est d’y préparer un repas. Un plan ouvert fait des miracles pour des espaces restreints. Les couleurs neutres, les miroirs et la combinaison de luminaires fonctionnels et décoratifs sont d'autres caractéristiques que cet espace doit rassembler.

Il existe de nombreuses solutions intelligentes pour vous aider à maximiser le stockage dans votre cuisine. Utilisez des étagères empilables, ouvertes, un rail au-dessus des plaques de cuisson, ne négligez pas les coins, et envisagez un îlot mobile pour un plus grand plan de travail. Et s’il est muni de placards, le tour est joué.

Faites un saut dans notre rubrique Boutique pour trouver tout ce qu'il vous faut  pour votre cuisine de rêve !

Quel est le meilleur revêtement de sol pour une cuisine ?

Comme expliqué précédemment, la cuisine est un lieu où l’on passe beaucoup de temps. Il est donc nécessaire que la pièce vous plaise en terme de décoration, mais également, que celle-ci soit adapté de façon pratique à sa fonction principale : la nourriture et sa préparation. Le fait est qu’une moquette, par exemple, ne conviendrait pas à cet espace très fréquenté, notamment à cause des résidus et déchets que nous produisons lorsqu’on cuisine. Qu’on nous jette la première pierre si vous n’avez jamais fait tomber d’épluchures au sol ou renversé un verre de vin. La résistance du matériau qui habillera votre sol de même que sa facilité d’entretien doivent donc vous apparaître comme essentiel.

Le carrelage : il s’agit du matériau le plus répandu dans les cuisines. Résistant et facile à balayer, il est également décliné à l’infini, que se soit en terme de style, de forme, de couleur, de finition.

Sol plastique : vinyl, PVC, linoléum : à l’image du carrelage, ils sont tout aussi simples à nettoyer, et vous en trouverez de tous les aspects. Par contre, et c’est là un argument de poid, ils sont souvent beaucoup moins chers, particulièrement le vinyl, et vous pourrez le poser vous-même, ce qui vous fera économiser les services d’un carreleur.

Le bois : à la fois noble et chaleureux, c’est la solution la plus coûteuse. Mais au demeurant, en fonction de la qualité du bois, c’est celle qui durera le plus longtemps. À vous de faire le pour et le contre en vous demandant s’il vaut mieux investir dans la qualité pour quelque chose qui ne bougera pas, ou si vous préférez avoir une bonne raison de changer assez régulièrement de revêtement pour moderniser votre cuisine au fil des tendances. Attention : le type de bois que vous choisirez doit être adapté à la pièce et résistant à l’eau !

La pierre : son charme n’a pas d’égal. Par contre, au niveau de l’entretien, la pierre est un peu plus capricieuse. Plus cher à l’achat et à la pose, ce matériau est généralement poreux et vous demandera un traitement hydrofuge annuel.

Le béton ciré : c’est le petit dernier à la mode. Exploité depuis plus de 25 ans aux USA, il est arrivé chez nous relativement récemment et à tout pour plaire. Il s’agit d’un mélange d’eau de sable, de chaux, d’argile… et de résine, qui lui procure sa résistance. Comptez environ 120€ de pose au mètre carré pour la pose par un pro. Pour l’entretien, n’utilisez surtout pas de javel ! Obtez plutôt pour un détergent doux et un rinçage à l’eau claire.

Pour rappel, vous pouvez poster votre projet sur homify pour que des experts vous contactent et vous conseillent. C'est gratuit, et ça se passe en cliquant ici.